Vous rêvez d’une boite aux lettres connectées ?

Mar 04, 2014 0 commentaire par

Dans le 19ème arrondissement de Paris, un système de boîtes aux lettres connectées unique en France est expérimenté. Les propriétaires sont informés de la présence d’un colis dans leur boite grâce à un simple SMS.

Qui n’a jamais reçu l’avis de passage d’un facteur le matin très tôt, souvent à des heures qui, pour certains, riment avec sommeil ? Repasser au bureau de poste peut alors être une vraie contrainte pour ceux qui travaillent toute la journée. A Paris, rue Petit dans le 19ème, les locataires « privilégiés » de deux immeubles n’ont plus affaire à ce genre de tracas.

En effet, la société Renz, spécialisé dans la fabrication de boîtes aux lettres individuelles et collectives, et le bailleur social Toit et Joie expérimentent un système de boîtes aux lettres intelligentes où le facteur n’a plus besoin de la présence du résident pour la livraison d’un colis. Un écran numérique situé dans le hall de l’immeuble l’informe des boîtes aux lettres à livrer. » Pour ouvrir la boîte, il est muni d’un badge électronique et au moment où il la referme, le propriétaire reçoit l’information » explique Véronique Nicolas de la société Renz contactée par la rédaction le mardi 21 janvier 2014. Ensuite, le colis est récupéré grâce au badge d’entrée du résident, valable seulement pour la livraison.

Encore en phase de test et bientôt chez les particuliers

Dans cet immeuble rue Petit, un hall a été entièrement réhabilité pour accueillir ces boîtes aux lettres un peu particulières. Chaque résident possède toujours une boîte privative mais il a aussi la possibilité d’en réserver une, de toute taille, le temps d’une livraison. Mais le système va encore plus loin. Sur un portail web sécurisé, l’utilisateur peut configurer l’accès à sa boîte, en autorisant, par exemple, un voisin à relever son courrier ou en inscrivant « Non aux publicités » sur le porte-nom digital.

En phase de test depuis le mois d’octobre, le système satisfait globalement les résidents même si quelques couacs sont apparus au début. « Beaucoup de nos locataires sont actifs et ne sont pas là de la journée. C’est pourquoi éviter de retourner au bureau de poste est un vrai gain de temps » affirme Carole Depratère, gardienne technique de l’immeuble. Et pour les facteurs aussi. « Cela leur change la vie, ils n’ont plus le besoin de sonner ou de déposer un avis de passage ».

Pour l’heure, le système concerne seulement les gros colis mais la société Renz prévoit de l’étendre à l’ensemble des courriers. « Pendant cette année test, nous tenterons d’implanter de nouveaux services comme la détection de petites enveloppes », rapporte Véronique Nicolas. Après la phase de test, la société Renz envisage de commercialiser le produit auprès des particuliers. Depuis 2010, la société Renz travaille au développement de boîtes à colis intelligentes pour faire face à la montée de l’e-commerce et de la multiplication des colis. L’objectif est double : apporter plus de confort aux usagers et améliorer le taux de réussite des opérateurs postaux.

A noter que le projet pilote rue Petit a reçu le 1er prix du Concours national des PME en novembre 2012.

sources : www.maisonapart.com

 

Produit

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “Vous rêvez d’une boite aux lettres connectées ?”

Laisser une réponse