Une villa d’architecte sur les bords du Rhône

Avr 19, 2013 0 commentaire par

Maître d’oeuvre et expert en thermique du bâtiment, Christophe Hummeny est l’heureux propriétaire d’une maison qu’il a lui-même conçue en 2011. Et la maison vaut le détour, autant pour sa qualité architecturale que pour les vues magnifiques sur le Rhône en contrebas que l’on peut contempler depuis les pièces à vivre, les chambres ou la terrasse.

photo 8 « Ma première motivation était de me rapprocher de mon travail, et le second critère était l’environnement géographique ; je souhaitais en effet vivre dans un écrin de verdure bien orienté, permettant de profiter du spectacle naturel avoisinant. J’ai eu la chance de trouver ce terrain situé à proximité du fleuve, entre le Rhône et l’Ain. Deux petites cascades coulent en contrebas de la maison et nous pouvons entendre en continu le murmure de l’eau. C’est une source de tranquillité qui participe à l’idée que je me fais d’une maison : un lieu serein, invitation au repos et au calme. »

photo 3Il ne restait plus qu’à construire la maison…

Orienté sud-ouest, le terrain présente une pente d’environ 70 % qui a obligé Christian Hummeny à faire d’importants travaux de terrassement pour réaliser une plateforme. Le site étant constitué de roche, le bâtiment a pu être ancré dans un sol solide.

D’une surface de 170 m², cette maison bioclimatique et R+1 comprend 3 chambres. Une grande baie vitrée de 60 m² (5 tonnes de vitrage) a été installée sur la façade sud, ouvrant très largement la maison sur l’espace naturel et lui permettant de bénéficier le plus longtemps possible de la lumière et de la chaleur du soleil durant les jours d’hiver. Une sorte d’auvent et des stores intérieurs complètent cette baie pour limiter l’apport de chaleur en été, lorsque le soleil est à son zénith . photo 2Cette protection durant les heures les plus chaudes de la journée permet de profiter pleinement de la terrasse réalisée en pin de classe 4 et qui prolonge un espace intérieur de 80 m² faisant office de séjour et de cuisine. Dans la cuisine justement, le sol en partie vitré permet d’admirer une superbe cave enterrée qui fait la fierté de son propriétaire.

photo 1Les parties orientées au nord n’offrent que très peu d’ouvertures vitrées afin de limiter les surfaces en contact avec le froid. Une isolation par l’extérieur de 250 mm a par ailleurs été posée sur les surfaces pleines, renforçant ainsi la performance thermique de la maison. Pour la toiture, 400 mm de laine de verre ont été posés et la couverture est en bac acier. Le plancher intermédiaire est en solivage bois avec une finition bois en plafond. Sur la dalle du rez-de-chaussée (20 cm d’épaisseur) renforcée par une double natte d’acier, est posé un TMS isolant de 100 mm. La chape armée qui a été coulée dessus intègre un chauffage par le sol de type infracable.

photo 9Sur le plan du chauffage, un poêle à pellets a été prévu pour les périodes les plus froides, en appoint du plancher chauffant qui diffuse une chaleur basse température dans toute la maison. Des panneaux rayonnants ont également été fixés dans les chambres, mais Christian Hummeny nous confie ne quasiment jamais les utiliser. Enfin, un ballon thermodynamique a été installé dans les annexes pour produire l’eau chaude sanitaire de la maison durant toute l’année.

photo 17L’aménagement extérieur a nécessité quelques enrochements, et une composition paysagère d’ensemble ouvrant sur une piscine extérieure donne la dernière touche à ce projet architectural de grande qualité.

Check Up Habitat
28, Grande Rue
01120 MONTLUEL
Tél. : 06 08 36 22 62
Email : humennychristophe@gmail.com

Architecture, Maître d'oeuvre, Reportages

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “Une villa d’architecte sur les bords du Rhône”

Laisser une réponse