Une fenêtre qui atténue les bruits extérieurs, même ouverte ?

Jan 04, 2016 0 commentaire par

Ventiler son logement sans être (trop) dérangé par les nuisances extérieures, c’est ce que propose le Concept acoustique active, une nouveauté signée Technal. Médaille d’argent du Concours de l’innovation 2015 dans la catégorie « Menuiserie et fermeture », le concept de fenêtre coulissante repose sur la combinaison des technologies « passive » et « active » qui permettrait de réduire le bruit de près de 25 dB même en position ouverte.

 

La verticalisation des villes et la densification urbaine s’accompagnent généralement d’une hausse des nuisances sonores.

Une étude IFOP révèle d’ailleurs que 86% des Français sont dérangés par la circulation des voitures ou par leurs voisins lorsqu’ils se trouvent à leur domicile, et que 85% ressentent une gêne sur leur lieu de travail.

Résultat, 92% des interrogés se protègent des bruits en fermant leur fenêtre.

Face à ce constat, la société toulousaine Technal a imaginé un système agissant comme un piège à sons : le concept acoustique active.

Contrer le bruit par le bruit

Développé en partenariat avec le groupe Gamba acoustique et le laboratoire de mécanique et d’acoustique du CNRS, le Concept acoustique active, testé sur une ouverture de vantail de 10 centimètres, repose sur la combinaison des technologies « passive » et « active ».
fenetre ouverte« L’enjeu de cette innovation est de permettre d’ouvrir sa fenêtre pour faire de la ventilation naturelle sans être gêné par les nuisances sonores extérieures quand on vit à proximité d’un environnement bruyant », indique Patrick Lahbib, Directeur Innovation Technal.

La technologie passive agit comme un silencieux. Les parois latérales du cadrant sont bordées par un absorbant acoustique à savoir de la laine minérale d’une épaisseur de 6 à 20 cm sur un profondeur de 25 cm. Les bruits aigus sont alors absorbés par les parois tout le long de leur cheminement.

Pour ce qui est de la technologie active, il s’agit de capter l’onde de bruit, de l’analyser et de générer un son inverse. Le son initial et le son inverse s’annulent, atténuant ainsi le bruit.
Des micros enregistrent le bruit incident, un calculateur l’analyse puis le contre-bruit est diffusé grâce à des haut-parleurs.

« Il en résulte une atténuation de 25 dB sur toute la gamme de fréquences pour une ouverture de 10 cm. Pour une ouverture de 5 cm, l’atténuation monte à 28 dB, soit une réduction du bruit de plus de 600 fois », avance M. Lahbib.
« Ce système anti-bruit est une innovation de rupture. Elle est présentée comme une option sur un châssis coulissant de la gamme Technal (Soleal GY) » précise le responsable innovation Technal.

Le concept sera commercialisé d’ici deux ans et devrait coûter 200 euros plus cher qu’une fenêtre normale.

Sources : www.batiweb.com

 

Isolation, Menuiserie

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “Une fenêtre qui atténue les bruits extérieurs, même ouverte ?”

Laisser une réponse