Traiter son toit contre les variations thermiques ?

Nov 23, 2015 0 commentaire par

Le fabricant danois de solutions de traitement de toitures a mis au point ClimateCooler, une solution qui contient des pigments spéciaux. Elle permet de réfléchir jusqu’à 80 % des rayons solaires pour un gain de 4 °C à l’intérieur de l’habitat.

La toiture joue un rôle dans la santé d’une habitation. Elle doit imperméable à l’eau, mais respirante, empêcher la déperdition de chaleur, préserver son aspect esthétique et assurer la maitrise des températures des pièces proches des combles. Fort de ce constat, le spécialiste distribue une technologie développée pour rénover, protéger les toitures et éviter tout phénomène de surchauffe due au rayonnement solaire.

Des pigments spéciaux

revetement toitCette solution contient des pigments spéciaux qui confèrent à la surface du toit la capacité de réfléchir jusqu’à 80 % des rayons infrarouges et ultraviolets du soleil sur les couleurs claires, alors que les traitements traditionnels n’en reflètent que 3 %. Outre ses pigments thermostatiques, cette solution est également composée de colles résistantes à la chaleur, d’additifs qui stabilisent les UV et de nanosilanes qui lui procure une propriété autonettoyante. Cette solution est recommandée dans les habitations qui disposent de combles aménagés avec une réduction de la température de ces espaces situés sous les toits. Ces pièces peuvent ainsi être maintenues à une température plus basse que sous une couverture traditionnelle. En en outre, elle permet, grâce à ses propriétés hydrophobes, de réduire l’absorption d’eau et donc de protéger contre le gel avec des gains thermiques non négligeables.

Sources : Le Bâtiment artisanal numéro 650

Aménagement de combles, Economie d'énergie

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “Traiter son toit contre les variations thermiques ?”

Laisser une réponse