TIREZ LE MEILLEUR PARTI DE VOS COMBLES

Oct 19, 2016 0 commentaire par

Vous avez besoin d’espace parce que la famille s’agrandit ou qu’il vous faut pouvoir accueillir ponctuellement des amis ou des parents. Avant d’envisager l’extension de votre maison, pensez à tirer le meilleur parti possible de vos combles, même s’ils sont dits « non aménageables » ! Explications.

amenager_les_combles_ma_maison_mes_travauxLa configuration la plus simple est bien sûr de disposer d’un grenier, éventuellement desservi par un escalier, qui vous offre une réserve de surface suffisante pour créer une ou deux pièces supplémentaires et ainsi aménager la chambre du petit dernier… Il vous « suffit » dans ce cas de procéder à l’isolation des rampants, de placer une ou deux fenêtres de toit, et enfin d’aménager en plaçant par exemple une cloison, en réalisant un joli parquet et, éventuellement, en optimisant l’espace en créant des rangements là où l’on ne peut accéder debout.

Mais dans de nombreux cas tirer profit ses combles est plus complexe et de trop nombreux ménages se découragent trop vite considérant que leurs combles sont « non aménageables », comme d’ailleurs le veut l’appellation presque officielle lorsque la charpente de la maison est constituée de « fermettes ». Pourtant un certain nombre de professionnels ont fait leur métier de l’aménagement de ces espaces que l’on considère à tort comme « perdus ». Suivant la configuration de vos combles et de votre toiture, suivant aussi vos objectifs, plusieurs solutions sont possibles ; précisons le tout de suite : la maison reste habitable pendant les travaux.

Si la pente de votre toiture est supérieure à 30°, l’aménagement des combles perdus est toujours possible Pour cela on va créer un plancher dit « porteur », transformer la charpente pour dégager un espace de vie au centre, isoler, ouvrir une trémie pour pouvoir accéder grâce à un escalier au nouvel espace et installer des fenêtres de toit. Si la pente de votre toiture est inférieure à 30°, si elle ne peut être modifiée pour des contraintes liées à l’architecture régionale, ou si vous souhaitez disposer d’un étage supplémentaire dont la totalité de la surface au sol sera considérée comme habitable (hauteur de plafond supérieure à 1,80 m), vous opterez pour la surélévation de la maison : on va créer un plancher porteur, rehausser les murs de la maison, créer un accès à l’étage nouvellement aménagé et installer des fenêtres de toit.

amenagement_des_combles_ma_maison_mes_travauxPour les mêmes raisons que celles qui viennent d’être indiquées, vous pouvez également être amené à choisir une surélévation de la toiture, généralement partielle. C’est comme si vous réalisiez une extension, mais par le haut. On opte généralement dans ce cas pour une ossature bois, pour des questions de facilité et de rapidité de mise en œuvre, avec à la clé un résultat souvent très intéressant en terme de rendu architectural. Là aussi il convient de créer au préalable un plancher porteur s’il n’existait pas.

Dernière solution pour gagner de la place « par le haut », le changement de pente de la toiture. Une solution que l’on pourra choisir pour disposer de combles aménageables lorsque la pente de la toiture est inférieure à 30°. Mais attention, il faut que les règles d’urbanisme locales permettent ce changement de pente qui va radicalement modifier l’esthétique de votre habitation.

En effet, quelle que soit la solution que vous allez choisir pour l’aménagement de votre maison « par le haut », il vous faudra réaliser des démarches administratives. Dans le cadre d’un aménagement de combles utilisables ou de combles perdus, il conviendra de déposer en mairie une simple déclaration de travaux (si la surface habitable créée est inférieure à 40 m² – ou 20 m² s’il n’y a pas de PLU- et si la surface habitable totale de la maison ne dépasse pas 170 m². Dans tous les autres cas il conviendra de déposer un permis de construire.

surelevation_ma_maison_mes_travaux

Aménagement de combles

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “TIREZ LE MEILLEUR PARTI DE VOS COMBLES”

Laisser une réponse