SGB CONSTRUCTION : LA MAISON DE PAILLE UNE DÉMARCHE DURABLE

Juin 01, 2017 0 commentaire par

Le couple propriétaire, engagé depuis longue date dans une démarche écoresponsable, a choisi, pour réaliser le rêve d’une vie, la commune de Grézieu-la-Varenne… Plus exactement sur le lieu-dit «Le Coteau de La Chaudanne» formé d’un habitat groupé participatif de douze foyers, six maisons individuelles et dix-sept logements sociaux. SGB Construction a réalisé pour cette famille, une maison « en paille » afin de répondre à leur souhait.

Avec 180 m² habitables, sur deux niveaux, la maison se compose d’un espace de vie de 55 m2, d’une cuisine fermée à l’ambiance industrielle, d’un bureau, de cinq chambres, deux salles de bains et deux WC. De plus, un garage de 33 m² jouxte la maison.
«La particularité de cette maison à ossature bois réside dans le système d’isolation en paille. Les murs d’une épaisseur de 50 cm, respirant pour permettre une parfaite régulation hygrométrique, sont fabriqués en usine, chez notre partenaire Bâti Nature, avec l’incorporation des menuiseries extérieures, afin d’assurer une parfaite étanchéité à l’air», explique Gérard Belgrano, dirigeant de SBG Construction.
Les menuiseries extérieures, point clé d’une maison passive, ont été choisies en triple vitrage, haute performance. La façade Sud de 8 m est équipée de 4 baies de 2,50 m de haut avec des brise-soleil orientables asservis, pour assurer lumière et soleil l’hiver, tout en garantissant le confort d’été.
La maison 100 % écologique, avec des parquets en chêne naturel, peintures à l’argile et enduits terre aux couleurs naturelles, bénéficie d’une installation électrique domotique et d’une cuve de récupération des eaux de pluie de 25 m3.
Cette cuve, à double circuits permet l’alimentation en eau des WC et de la machine à laver après traitement.

AU NIVEAU THERMIQUE…

La maison est passive, voire positive, puisqu’elle produit plus d’énergie qu’elle en consomme. Le total de la consommation électrique, pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire, l’éclairage et la VMC, est de 40 kWhep/m², pour un total de production de 55.
4 panneaux solaires Rotex chauffent un ballon de 500 litres d’eau pour l’eau chaude sanitaire et 5 radiateurs hydrauliques basse température dont un par salle de bain. 45 m2 de panneaux photovoltaïques sont installés pour une puissance totale de 7 kWc, avec un contrat EDF de revente au surplus.
Le poumon de la maison est assuré par une VMC double flux de type Hélios.
Les murs, d’une résistance thermique supérieure à 7 m².K/W, contribuent également au confort d’été.
La consommation en énergie primaire (Cep) est de moins de 16 kWh/m² au lieu de 50 en RT2012, soit 132 % de mieux ! SGB Construction, constructeur de maison individuelle, avec la confiance d’AXA, a délivré la première assurance dommages – ouvrage et garantie de livraison française sur une maison passive paille. « Merci aux maitres d’ouvrage de nous avoir donné la chance de réaliser cette maison et merci à nos partenaires, fournisseurs et artisans, de nous avoir accompagné dans ce projet novateur », conclue Gérard Belgrano.

SGB CONSTRUCTION
38, avenue de la Table de Pierre
69340 FRANCHEVILLE
04 78 57 45 86
www.sgbconstruction.fr

Architecture, Eco Construction, Reportages

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “SGB CONSTRUCTION : LA MAISON DE PAILLE UNE DÉMARCHE DURABLE”

Laisser une réponse