Rénovation réussie pour une bâtisse auvergnate de caractère

Août 22, 2012 0 commentaire par

Au détour d’un chemin, dans le village de Taxat-Senat (près de Gannat – 03), se dresse comme à la belle époque un beau corps de ferme du XVIIIème siècle, aux dimensions impressionnantes.Maître d’oeuvre et auteur de la restauration, Jean-Claude Julien revient pour nous sur ce passionnant chantier qui a marqué son année :
« Ce beau patrimoine a bien failli disparaître, avant qu’une femme, propriétaire de plusieurs «bâtiment» en Auvergne et passionnée par la restauration de vieilles demeures, ne décide de le sauver.

Bâtisse avant travaux

Quand nous sommes venus pour la première fois avec elle il y a un an, le bâtiment menaçait de s’écrouler. Tout était à refaire car la bâtisse était inhabitée depuis les années trente, et l’objectif était aussi de préserver et de restaurer la pierre d’origine, brunie par les infiltrations et l’humidité. Cette pierre locale et traditionnelle, exploitée non loin d’ici à Charoux, se caractérise par une agréable tonalité claire qui tranche singulièrement avec la pierre de lave, plus répandue en Auvergne.

Au total, le chantier a nécessité 260 000 € d’investissement, dont une partie pour l’édifice proprement dit, la charpente et la couverture. » Jean-Claude Julien a confié une part importante des travaux à l’entreprise Mounin, spécialisée dans les techniques de rénovation. Elle a ainsi mené à bien le nettoyage des façades, la réfection des joints, le sablage complet de la charpente et des murs côté intérieur, ainsi que la restauration des génoises dont une partie avait complètement disparu.

« La propriétaire souhaitait rendre le lieu habitable, ce qui impliquait une redistribution des pièces. Nous avons donc dû percer le mur périphérique pour mettre en place certaines portes et baies, puis boucher certaines ouvertures en utilisant la même pierre locale, maçonnée suivant les règles de l’art.
Les lots techniques ont également été impactés puisque le système de chauffage a été complètement revu, avec mise en place d’un plancher chauffant, de même que l’électricité et l’isolation.
Concernant cette dernière, nous avons mis en oeuvre une structure intérieure du type placostyl, afin de désolidariser l’isolant du mur porteur dont il fallait assurer la respiration.
Une isolation avec quelques ouvrants a été mise en place sous les rampants de la toiture, afin d’aménager l’étage avec 3 chambres et une salle de bain.
Il a fallu également remettre à niveau l’ensemble des planchers, et celui du haut a reçu une chape allégée de 4 à 12 cm, afin d’apporter une amélioration acoustique pour les espaces de vie du rez-de-chaussée qui, par la même occasion, ont pu conserver un exceptionnel plafond traditionnel auvergnat.
La cheminée a nécessité une attention toute particulière pour retrouver l’aspect d’antan et un fonctionnement aussi efficace qu’agréable.
Quelques éléments d’architecture traditionnelle ont été soigneusement restaurés : un hublot, les arcs de décharges et d’autres ouvertures comme celles d’un ancien four à pain par exemple.
La toiture a été entièrement refaite avec des tuiles plates 17 x 27 «Chevreuses», afin de conserver l’aspect authentique du lieu. »

A travers Modebat, sa société de maîtrise d’oeuvre, Jean-Claude Julien est spécialisé dans la rénovation et les extensions de bâtiments. Il a été durant 17 ans collaborateur d’architecte, puis 4 ans dans le suivi de chantiers en menuiserie. Avec une spécialisation dans le médical, il bénéficie aujourd’hui encore d’une importante clientèle régionale dans ce domaine.

Sarl MODEBAT
5, rue Gambetta
03170 DOYET
Tél. : 04 70 08 00 78
modebat-conception@orange.fr

Maître d'oeuvre, Rénovation, Reportages

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “Rénovation réussie pour une bâtisse auvergnate de caractère”

Laisser une réponse