RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

Mai 20, 2016 0 commentaire par

Conscient du coût énergétique, aussi bien financier qu’environnemental, vous souhaitez rénover votre maison individuelle afin de réduire votre consommation énergétique. Afin d’optimiser les travaux un diagnostic est indispensable…

Les pertes de chaleur peuvent se faire par les murs, les toitures, les menuiseries et les passages de gaines de fluides (eau, gaz, électricité). Lors d’une rénovation il faut donc n’omettre aucun de ces points, sans quoi la performance globale de l’isolation s’en trouve amoindrie. Mais avant de rénover, il est indispensable de faire un bon diagnostic.

LE DIAGNOSTIC

etude-thermique_ma_maison_mes_travaux« En rénovation, il faut prendre en compte que toutes les maisons sont différentes, selon leur date de construction, leur altitude, leur latitude et leur orientation », explique Frédéric Marmorat, thermicien, expert en rénovation énergétique, de l’entreprise Tendance Energétique, basée à Coubon, en Haute-Loire.

Une étude thermique avant travaux permet de détecter et de quantifier les véritables déperditions de chaleur de l’habitat, causes des consommations intempestives de chauffage. Dans un premier temps, le thermicien procède à la collecte des informations qui constituent le mode constructif et le mix énergétique de l’habitat. Ensuite, l’étude thermique identifie, par un calcul de déperdition personnalisé, les endroits qui perdent le plus de chaleur. Une fois identifiés, des travaux ou bouquets de travaux les plus pertinents sont préconisés. « Cela nous permettra d’estimer les gains de chauffe par travaux, et ainsi de  donner tous les éléments pour prendre les bonnes décisions », précise Frédéric Marmorat.

Idéalement, un audit infrarouge en période de chauffe, permet de compléter l’étude thermique. Ainsi, le passage de la caméra infrarouge détecte par les imagdiagnostic_ma_maison_mes_travauxes, les pertes de chaleur parasites de l’habitat, causées par des défauts d’isolation (isolants usés, mouillés, descendus dans les parois, …), des ponts thermiques ou des fuites d’air parasites (prises électriques, menuiseries, …). Des prises de vue intérieures et extérieures sont réalisées (murs, menuiseries, prises électriques, plafonds, liaisons matériaux,…).
Pour les ménages au budget limité, l’étude permet de prioriser les travaux en fonction des économies qu’ils génèreraient : rénovation de l’enveloppe, de la production d’eau chaude, de la ventilation… Puisque Frédéric Marmorat n’a aucuns travaux à vendre suite à l’étude, il reste parfaitement partial et indépendant lors de ses préconisations.

ÉTUDE PRÉALABLE AUX TRAVAUX

Dans le cadretude_prealable_ma_maison_mes_travauxe d’un projet de rénovation, Ludovic Di Battista de CD Maçonnerie, entreprise basée à Saint-Priest-la-Roche, près de Roanne (42), réalise l’étude préalable aux travaux afin de les optimiser. Ainsi, l’élude prend en compte la consommation énergétique du ménage. Puis Ludovic Di Battista propose un ou des travaux à réaliser (système de chauffage, isolation, menuiseries…).  Enfin, il présente une simulation de la consommation prévue après travaux et leurs coûts, afin d’en mesurer la rentabilité. Concrètement : cas d’un investissement de 60 000 €.
Dans une maison bâtie en 1986, le système de chauffage, les menuiseries et l’isolation des combles ont été réalisés pour un montant de travaux  de 55 000 € HT.
Un emprunt global de 60 000 € a été demandé dont 30 000 € de EPTZ (éco prêt à taux zéro). Compte tenu du remboursement des mensualités sur 15 ans et de la consommation d’énergie mensuelle, l’ensemble des travaux permet une économie de 80 € par mois.

RÉNOVER L’ENVELOPPE DU BÂTI

Pour la réalisation des travaux, Ludovic Di Battista,  en sa qualité de Maitre d’œuvre, labélisé RGE, propose un ensemble complet : du projet d’architecture avec une visualisation en 3D, à la coordination du chantier, en passant par les divers chiffrages.

ISOLER EN CHANVRE ET CHAUX

isoler_en_chanvre_ma_maison_mes_travauxPour la réfection de façades extérieures, le rejointoiement des murs en pierres ou en briques, la réfection d’ouvrage intérieur comme les cheminées ainsi que les encadrements de portes et de fenêtres en pierre de taille, Ludovic Di Battista CD Maçonnerie, spécialiste de la rénovation en maçonnerie orientée bâti ancien, réalise les enduits complexes comme la chaux aérienne et le chanvre.

« Réalisé à partir d’un mélange de chènevotte (la tige centrale du chanvre défibrée) et de chaux naturelle aérienne, l’enduit chanvre & chaux est un enduit léger à vocation isolante. Il est principalement utilisé pour la correction thermique des murs épais maçonnés en intérieur, souvent froid et humides l’hiver. Appliqué en couche(s) épaisse(s) d’environ 5 cm, cet enduit procure l’avantage de ne pas altérer l’équilibre hygrométrique du mur tout en lui conservant son inertie thermique. L’enduit chanvre et chaux est une excellente alternative au doublage des murs qui permet en outre une large palette de finitions texturées et colorées », explique Ludovic Di Battista.

chaux_ma_maison_mes_travauxbeton_de_chanvre_ma_maison_mes_travaux

COUP DE POUCE : LE CRÉDIT D’IMPÔT

Pour pouvoir bénéficier d’un crédit d’impôt de 30%, vous devez être propriétaire ou locataire occupant votre logement à titre de résidence principale et avoir engagé une des tâches qui figurent dans la liste suivante :

  • Installation d’une chaudière à condensation ou d’une chaudière à micro-cogénération,
  • Pose de menuiseries extérieures et de volets isolants,
  • Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques verticales et planchers bas,
  • Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques inclinées et toitures terrasses,
  • Installation d’un équipement de production d’énergie utilisant l’énergie solaire thermique,
  • Installation d’un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude fonctionnant au bois ou autres biomasses,
  • Installation d’une pompe à chaleur,
  • Pose de l’échangeur de chaleur souterrain des pompes à chaleur géothermiques,
  • Installation de compteurs individuels dans une copropriété,
  • Installation d’une prise recharge pour véhicule électrique.

Les travaux induits

Les travaux induits sont les travaux « indissociablement liés aux travaux d’économies d’énergie » (article R. 319-17 du code de la construction et de l’habitation). Ils visent uniquement les travaux indispensables consécutifs aux travaux d’efficacité  énergétique proprement dits.
De ce fait, ils ne visent ni les autres travaux de rénovation, ni les travaux d’ordre esthétique du type habillage d’un insert, pose de papiers peints, … De façon générale, ils relèvent donc d’un des trois objectifs suivants :

  • ils sont indispensables pour atteindre les performances intrinsèques des matériaux et équipements ;
  • ou ils sont indispensables pour conserver les fonctionnalités initiales du bâtiment ;
  • qu’ils permettent de maintenir dans le temps les performances énergétiques des équipements ou matériaux mis en œuvre.

 

TENDANCE ÉNERGÉTIQUE
43700 COUBPN
06 63 75 28 55
www.tendance-energetique.fr

CD MAÇONNERIE
LIEU DIT LES ARDIÈRES
42590 SAINT PRIEST LA ROCHE
06 24 71 04 92
www.cd-maconnerie.fr

 

Dossier Projet, Economie d'énergie, Environnement, Etudes thermiques, Isolation, Professionnels du bâtiment, Rénovation

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE”

Laisser une réponse