RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE L’ENJEU D’AUJOURD’HUI

Déc 03, 2015 0 commentaire par

Vous avez un logement ancien, …L’éco-rénovation peut vous aider à faire baisser vos factures d’énergie, améliorer votre confort, augmenter la valeur de votre bien en améliorant le DPE. Le premier reflexe est de confier l’analyse de vos besoins à un expert. Pour vous aide à financer les travaux, l’Etat a mis des solutions en place…

sfsdf«Le secteur du bâtiment est le plus gros consommateur d’énergie fossile. Si le marché du bâtiment neuf donne des réponses en matière d’économies d’énergie et de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre, les bâtiments anciens représentent un secteur sur lequel de efforts doivent être faits », explique Bruno Pozzioli, du bureau d’études thermiques, Energie Habitat Conseil. En effet, la RT 2012 cadre la construction de bâtiment neuf, mais il n’existe pas de réglementations incitatives afin d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique. Malheureusement, les propriétaires n’ont pas encore réellement conscience de l’importance de cette rénovation énergétique. « L’énergie n’est pas encore assez chère pour qu’ils aient le déclic. Le plus souvent les travaux sont réalisés à la suite d’un achat mais rarement avant», confie Bruno Pozzioli.

UN AUDIT POUR BIEN ABORDÉ LA RÉNOVATION

Pour une maison individuelle, une rénovation énergétique est une action globale. Elle commence par l’état des lieux. Fait par un audit énergétique, le constat sdfdsest neutre et objectif, par rapport aux travaux à réaliser.
« Dans un premier temps, grâce à des logiciels informatiques, nous analysons les caractéristiques des parois (murs, plafonds, plancher), le système de chauffage, de ventilation, de production d’eau chaude. Puis nous recollons ces informations avec la réalité de la consommation énergétique de l’habitat », explique Patrick Sauvignet du bureau Sauv’Energies. Ensuite, l’audit, en fonction des postes les plus déperditifs, propose des travaux adaptés au logement et aux comportements de ses occupants. Toutefois, il est important de vérifier si les travaux seront amortis suffisamment rapidement. Le mieux est un amortissement maximum sur 15 ans (durée maxi du Ptz) », précise Bruno Pozzioli.

L’audit analyse la consommation réelle, alors que le DPE (Diagnostic de Performance Energétique) ou l’étude thermique ne prennent en compte que l’usage conventionnel du logement. En fonction de la consommation réelle les travaux envisagés sont différents. Par exemple, lors de grosses consommations d’eau chaude sanitaire, un capteur solaire est approprié alors que pour de faibles consommations, un ballon thermodynamique suffit.
« Attention à ne pas se laisser berner par des vendeurs de chaudière ou de fenêtres qui prêchent pour leur paroisse plutôt que de proposer des travaux optimisés ! », confie Patrick Sauvignet.
« Dans quelques années, les maisons bâties avec la RT212 seront sur le marché de l’occasion, d’où l’intérêt de procéder à la rénovation énergétique des bâtiments anciens dès aujourd’hui afin de ne pas accentuer leur décote due à un DPE médiocre », rappelle Patrick Sauvignet.

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, L’OCCASION DE FAIRE UN LIFTING DU BIEN

dfgfd« Lors d’un projet de rénovation énergétique, nous sensibilisons nos clients à une réflexion globale, certes des travaux d’optimisation thermique sont à prévoir mais cela n’empêche pas une réflexion architecturale. Avoir un regard neuf sur le bâtiment, travailler sur les volumes, et l’organisation spatiale intérieure permet d’associer une valorisation patrimoniale à une amélioration thermique », explique Mathieu Tamisier, de la société Ec(H)ome, constructeur créateur d’architecture. Cette société, spécialiste dans le bâtiment neuf, met son expertise au service de la performance énergétique de la rénovation.

« Nous travaillons en parallèle l’architecture et la phase thermique. Ainsi lors de notre dernier projet de rénovation que nous avons réalisé sur Voiron, nous avons travaillé en étroite collaboration avec le Bureau d’étude thermique Climat-IC basé sur Grenoble ; fait des allers-retours avec le client, afin d’ajuster au mieux les travaux à leurs attentes. Le Bureau d’étude thermique ajuste tous les critères de performance énergétiques, définit les épaisseurs des isolants en fonction des choix de matériaux que nous faisons avec les clients. »

UNE MAISON À L’ESPRIT « LOFT » PAR EC(H)OME

Avant

Avant

Après

Après

Pour cette maison des années 70, de 160 m2, sur la commune de Voiron, en Isère, nous avons fait appel à un BET spécialisé : CLIMAT-IC.
Ainsi, tout a été repensé et la rénovation de la maison est labellisée BBC RENO. Pour l’aménagement intérieur : Les clients souhaitaient de grands volumes sobres, nous avons donc repris les plafonds, supprimé des cloisons, retravaillé des zones de plancher existant.
Les circulations verticales ont également été repensées en construisant une extension, créant un sas d’entrée et garantissant une diminution des courants d’air froids venant du Nord.
L’espace de vie est aujourd’hui à l’étage. Au niveau inférieur, nous retrouvons un espace de vie complémentaire, isolé de l’étage afin d’éviter une consommation d’énergie supplémentaire quand cette zone n’est pas utilisée.
Enfin, la mise en place d’isolation extérieure sur les façades nous a permis de les relooker.

Question rénovation énergétique : nous avons changé le chauffage fuel en chaudière gaz à condensation, ainsi que toutes les menuiseries bois par des menuiseries aluminium double vitrage.
Ces dernières ont également été agrandies afin d’offrir
une plus grande surface vitrée pour plus de lumière.

Avant

Avant

Après

Après

Dossier Projet, Economie d'énergie, Finance, Législation, Rénovation

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE L’ENJEU D’AUJOURD’HUI”

Laisser une réponse