RENAISSANCE UN CHALET À LA CLUSAZ

Déc 08, 2015 0 commentaire par

Dans le village de La Clusaz, lorsqu’un couple d’anglais, amoureux des Alpes, découvre ce vieux chalet dans un piteux état … ils rêvent de faire renaitre. Après un an d’études et un an et demi de travaux, un chalet traditionnel, construit en 1870, retrouve une seconde jeunesse. Aujourd’hui, ces 520 m2 habitables, sur un terrain de 1200 m2, offrent un confort et une douceur de vie absolus… Histoire de sa rénovation.

L’entreprise CNECO, dirigée par Dominique Nouhaud, économiste de la construction et maitre d’oeuvre, basée à Saint-Jorioz, en Haute-Savoie, a piloté les travaux, gérée les 14 entreprises et les bureaux de contrôles intervenants. Si, les clients venaient régulièrement sur le chantier, ils laissaient une entière latitude au maitre d’oeuvre.

hjhgj

La façade sud intègre des balcons en RDC et combles. En sous bassement un garage enterré existant à habiller dans un futur proche. La contrainte était de ne pas toucher aux façades et de conserver un maximum d’éléments initiaux. L’étanchéité à l’air est aujourd’hui assurée pour l’ensemble du bâtiment.

ghjgh

Dans le sous-sol décaissé, un dallage béton sur lequel un plancher- chauffant a été réalisé. Ainsi, tous les niveaux sont sur le même principe de dalle isolée avec plancher-chauffant. Les murs extérieurs du sous sol sont isolés à l’aide de polyuréthane et les autres murs le sont en laine de roche. L’entrée se fait par le sous-sol, dans le sous-bassement en pierre, où les modifications ont été minimisées, afin de conserver l’aspect originel du lieu.

hjghhj

En complément de l’architecte, un architecte d’intérieur a été sollicité pour l’aménagement des pièces. A l’étage des combles, le chalet propose une salle à manger, la cuisine, un coin feu bibliothèque, deux salons, une salle de billard, un cellier, un WC avec lavabo et un monte charge venant du sous-sol. Le sol sur dalle béton, est en parquet chêne collé. Les murs en bardage bois isolés à la laine de roche de 200 mm.

gvh

La cuisine équipée, comme l’ensemble des pièces a été réalisée par un menuisier. Ardoises au sol et plan de travail en granit. Les velux et oscillo-battants apportent lumière et visibilité vers l’extérieur.

ghjghy

Le coin feu bibliothèque avec sa cheminée à combustion inversée en pierres de taille, ardoise et bois. Au sol, l’ardoise protège le parquet chêne des éclats de feu.

ghjhg

L’escalier intérieur monte vers les pièces de vie en combles. Il est en béton, habillé en bois de chêne et son garde-corps en verre assure une sécurité maximum. De petites niches éclairantes dans le mur de refends offrent un éclairage naturel.

fdh

Une des salles de bains. La vasque de pierre repose sur un plan en bois. Le sèche-serviettes thermostatique aux coloris harmonisés avec les faïences sont présents dans chaque salle de bains et dans les vestiaires pour assurer des serviettes chaudes.

hgg

Le pont, déjà présent à l’origine, a été repris et consolidé. L’accès piéton et le goudronnage facilitent l’accès au chalet. Au rez-dechaussée, les propriétaires du chalet disposent, donnant sur une terrasse privative, de quatre chambres avec salle-de-bains dont la chambre parentale avec un dressing, d’un garage, de la buanderie, de la chaufferie électrique.

A l’arrière du chalet, sur la façade nord, l’accès permettait autrefois le chargement du foin en charriot. Les madriers sont d’origine. Seul l’habillage du mur du garage est neuf. La couverture a été réalisée en tavaillons, avec des arrêts de neige en rondin. La cheminée habillée de bois est couverte d’un chapeau de cuivre. Matériau également utilisé pour toutes les évacuations d’eau pluviales.

jgfj

Sur la façade ouest, la grande terrasse abrite les pièces d’eau en dessous avec le hammam, le spa et le sauna. De plus, le sous-sol dispose d’un vestiaire et sa salle d’eau, de deux chambres avec salle de bain-wc, deux wc. Les bois anciens de façades ont été légèrement sablés pour se marier aux apports de vieux bois.
Au sous sol, l’entrée donne accès au vestiaire de ski, aux caves à vin et à fromages et au local technique pour le système de VMC.

 

CNECO
193 Route de Tavan
74410 Saint-Jorioz
tél : 04.50.32.03.24
port : 06.71.70.75.05
site Internet : www.cneco.fr

Constructeur, Maison bois, Maître d'oeuvre, Rénovation, Reportages

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “RENAISSANCE UN CHALET À LA CLUSAZ”

Laisser une réponse