Qu’est ce que l’eau chaude thermodynamique ?

Nov 02, 2012 0 commentaire par

L’eau chaude sanitaire est un confort dont notre société moderne ne peut plus se passer. Pourtant, la prochaine réglementation thermique (RT 2012) applicable dès le 01/01/2013 oblige à une véritable révolution : Fini le ballon d’eau chaude chauffée électriquement … trop gourmand en énergie !

« Les textes de la RT 2012 sont clairs, explique Bruno Pontrucher, de la société Actions Energies, spécialiste en solutions économiques et techniques de la maison. Les consommations électriques doivent être limitées.  Ainsi, pour le chauffage, l’usage de l’électricité sera soumise à des conditions strictes.

Les seuls systèmes à envisager seront :

  • la pompe à chaleur Air/ Eau,
  • la géothermie Eau/ Eau,
  • la chaudière à gaz,
  • le chauffage au bois ou solaire et enfin
  • les systèmes mixtes (chaudière à gaz/ solaire ou chaudière  au bois / solaire). « 

Pour la production d’eau chaude sanitaire, il existe  des solutions comme

  • le système solaire, très dépendant de l’ensoleillement,
  • les chaudières gaz ou bois ou
  • les ballons thermodynamiques qui sont des pompes à chaleur ( PAC).

« Dans le secteur des PAC pour l’eau chaude sanitaire, le principal fournisseur est Atlantic, précise Bruno Pontrucher. »
Néanmoins, il existe un tout nouvel appareil : Le chauffe-eau thermodynamique à capteur aérosolaire.

Le gaz frigorigène chauffe l’eau

Son principe est simple : le gaz liquide contenu dans le panneau aérosolaire s’évapore sous l’effet de la chaleur de l’air ambiant.
Cette évaporation est compressée, ce qui provoque une hausse de température du gaz. Le gaz chaud, toujours dans un réseau de tuyaux étanches, transmet alors ses calories, à l’eau par l’intermédiaire d’un échangeur. L’eau réchauffée est ensuite stockée dans un ballon d’eau chaude  »
L’eau et le gaz ne rentrent jamais en contact l’un avec l’autre ! rappelle notre interlocuteur. »

Le gaz contenu dans le capteur est un gaz rare dont la propriété est de s’évaporer à des températures très bases ( – 35 °c) ainsi le système fonctionne la nuit et même en hiver par des températures extrêmement froides.

Le capteur se place en façade de maison,  non loin du mur où est logé le ballon d’eau chaude et non sur le toit, les travaux d’installation  sont donc simplifiés.
Cette solution s’avère être aussi efficace pour la maison individuelle neuve ou lors de rénovations et répond aussi bien aux critères économique qu’écologique.

Pour un couple avec deux enfants, la dépense s’élève à 90 euros par an. Des crédits d’impôts sont encore possible (loi de finance 2012)

 

Economie d'énergie, Energies renouvelables

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “Qu’est ce que l’eau chaude thermodynamique ?”

Laisser une réponse