Quelles tendances pour la cuisine en 2012 ?

Août 27, 2012 0 commentaire par

L’art culinaire est avant tout l’art des associations. Une touche d’acidulé, une de salé avec une pointe de sucre et voila le plat réussi ! Et s’il en était de même pour l’aménagement de la cuisine ?
Petite pêche aux tendances…

Ste Arts de Vivre (63)

Depuis quelques années la cuisine est au coeur de l’habitat. Pour la nouvelle saison, trois tendances principales se confirment. La cuisine s’ouvre sur le reste de la maison. Elégants mais pratiques, les meubles de cuisine poursuivent leur course jusqu’au salon dans une belle harmonie. L’agenceur joue alors entre les façades contemporaines et les façades bois reprenant les coloris du séjour.
Dans une grande cuisine, l’îlot central rentabilise l’espace. En plus, il peut faire office de plan de travail mais aussi de rangement ou et pourra également servir de table d’appoint avec des tabourets de bar.
De même, la cuisine devient un espace limpide et épuré … Les lignes sont discrètes, les poignés s’éclipsent, les tiroirs et les aménagements dédiés au rangement s’escamotent.
Tout est créé pour obtenir un espace à la fois zen, fluide et fonctionnel.

Lorsque tout se mélange …

Ste Arts de Vivre (63)

Que ce soit les matières, les aspects de finitions ou les couleurs, tout est permis dans la cuisine.

Ainsi avec la réapparition en force du design des années 50, 60 et 70, les lignes d’alors se marient à celles plus contemporaines.
■ Les mélanges du neuf et de l’ancien,
■ des motifs et des couleurs,
■ le retro et le moderne, s’imposent.

« La durabilité des meubles de cuisine exige d’être prudent quant à l’utilisation des modes et des tendances, explique Alexandre Furlanini, d’Arts de Vivre, concepteur de cuisine à Clermont-Ferrand. Ainsi, aux teintes ludiques comme le bleu pétrole, le safran ou le curcuma, il est préférable d’associer des tons neutres de beige, de gris ou de blanc par touches discrètes comme une porte en laque brillante. »
De même, il est possible de contraster la sobriété des teintes des meubles avec des éléments de décoration, les lustres ou même avec un mur de couleur « flashy » framboise ou vert anis, par exemples. Foncé de type wengé et veiné au toucher ou clair et mat, le bois ou simili, revient fortement dans les cuisines.
Pour une tendance écolo nature, on trouve du bois travaillé de façon brute. On a aussi tendance à mixer le bois et la couleur. On place de préférence les éléments en bois en bas et ceux en couleur en haut.

La lumière s’intègre

Aujourd’hui, on ne se contente plus d’un éclairage classique au plafond. On multiplie les sources d’éclairage pour créer une lumière d’ambiance plus douce dans certaines zones avec des spots par exemple. Cette tendance s’est amplifiée avec l’apparition des LED, qui permettent de mettre en valeur la cuisine même quand l’éclairage principal est éteint.
Ainsi, ils peuvent se cacher dans le plafond, dans les caissons, sous les meubles haut, sur la crédence afin d’éclairer le plan de travail ou l’évier, dans les tiroirs ou même sur les plinthes ou même s’incorporent dans la robinetterie et changer de couleur pour un design très moderne.

Les éviers

 

Ste Arts de Vivre (63)

le bac d’évier est de plus en plus grand et de forme carrée. Et l’on privilégie les bacs uniques. Comme les angles à lignes très droites sont difficiles à nettoyer, les nouveaux éviers arrondissent les angles. On les pose sous plan ou à fleur pour qu’ils s’intègrent le plus possible dans le plan de travail.
Les mitigeurs sont contemporains, de forme carrée ou franchement arrondie. Souvent, ils possèdent une douchette intégrée, très pratique pour rincer les casseroles ou les aliments.

Plan de travail

Ste Arts de Vivre (63)

Le plan de travail s’adapte aux configurations de la pièce et se teinte de coloris originaux. Si le chêne et le noyer sont toujours tres recherchés, on assiste à une montée en puissance des plans de travail en bambou, écologiques, bon marché et en harmonie avec les cuisines contemporaines.
La pierre reconstituée, composée de quartz naturel et de résine, aux multiples coloris sont également très tendance.
De plus, les plans en résine de synthèse, résistants et antibactériens permettent de réaliser des plans de travail de toutes formes, sans joint apparent.
Enfin , les plans de travail en céramique, sous forme de longues plaques, apparaissent de plus en plus dans les cuisines ■

Cuisine, Décoration

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “Quelles tendances pour la cuisine en 2012 ?”

Laisser une réponse