Quand la ferronnerie d’art devient design contemporain

Nov 12, 2013 0 commentaire par

Après plusieurs années de collaboration au sein d’une entreprise de ferronnerie d’art, Pierrick Durand et Brice Celerien, 24 ans tous les deux, décident de monter leur propre « boîte » avec l’idée de travailler le fer dans le plus grand respect des règles de l’art et des meilleurs savoir-faire, mais aussi avec le désir d’aller au-delà des sentiers battus en imaginant, concevant, créant des pièces uniques de design pour leur clients.

L’aventure commence en mai 2012 avec la création de l’enseigne « Les Ateliers Machefer » sur le site des anciennes fabriques des papeteries CANSON à Boulieulès – Annonay .

Ce lieu magique chargé d’histoire a nécessité une remise en état et quelques aménagements, notamment l’installation d’une forge pour la transformation à chaud de la matière. Elle est située dans l’immense local qui servait autrefois de chaufferie pour l’alimentation en vapeur de toute l’usine CANSON. À cela s’ajoutent des outils traditionnels comme l’enclume pour former la matière et les bureaux qui jouxtent l’atelier, implantés dans l’ancien transformateur électrique de l’usine. ‟Des lieux spacieux et lumineux propices à la créativité, nous explique Brice Celerien, et parfaitement adaptés au travail du fer.”

Pierrick Durand : « Depuis le lancement de notre activité, nous avons des commandes très variées qui concernent la réalisation de garde-corps, marquises, portails, verrières, tonnelles… toutes uniques et sur-mesure, selon le goût des commanditaires. Certains d’entre eux laissent libre cours à notre imagination, ce qui pour nous est un très grand motif de satisfaction. Nous ne nous interdisons aucune forme particulière puisque nos conceptions sont gérées par un logiciel modeleur spécifique de conception 3D qui nous guide ensuite dans la phase parfois complexe de réalisation.

DSC_0802Nous faisons à la fois de la création et de l’aide à la conception ; cela peut être par exemple la confection d’un portail qui s’intègre parfaitement dans le style d’une maison ancienne. Notre objectif pour chaque projet : réaliser la meilleure pièce au meilleur endroit. Nous nous adaptons à toutes les demandes, mêmes les plus particulières.

Dans tous les cas, que ce soit pour une réalisation traditionnelle ou contemporaine, tous les assemblages de pièces se font sans soudure mais toujours par vissage, rivetage ou pose de bagues à chaud. Nous voulons une approche brute de la matière, sans aucun polissage mais avec des finitions décoratives particulières qui restent dans l’esprit ; nous utilisons par exemple des patines à l’acide et réalisons des surfaces brossées et cirées ou des badigeons permettant de stabiliser la rouille. »

DSC_0792Mais ce qui frappe le plus, aux Ateliers Machefer, c’est la belle complémentarité de Pierrick et Brice, d’un créateur et d’un technicien. Pierrick s’occupe de tout l’aspect commercial et de la création, s’inspirant de ses propres expériences et de ses voyages. Brice, technicien hors paire formé à l’école des métiers d’art d’Uzès, réalise les pièces à l’atelier. En unissant ainsi leurs talents, les deux jeunes artisans souhaitent faire découvrir une autre vision de leur art.

Les ateliers MACHEFER
Pont de la pierre
07100 BOULIEU-LES-ANNONAY
Portable : 06 20 58 16 32
Mail : lesateliers@machefer.fr

www.lesateliersmachefer.com

Aménagement extérieur, Décoration, Non classé, Reportages

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “Quand la ferronnerie d’art devient design contemporain”

Laisser une réponse