Pourquoi faire le choix de la chape fluide ?

Août 24, 2012 0 commentaire par

En neuf ou en rénovation, en logement ou en non-résidentiel, la chape fluide offre une solution riche en avantages…
Annick Brenier, Chef de Centre Loire Auvergne chez Lafarge nous ouvre les portes pour une visite guidée du Système sols.

« La chape fluide peut être mise en oeuvre sur tous les supports, explique notre interlocutrice, les planchers, les dallages béton, les planchers bois…
Puis la chape est apte à recevoir tous les types de revêtements de sols comme le carrelage, la moquette, le parquet, les sols souples, la résine de sols…  »
La chape fluide peut s’appliquer sur une chape de ravoirage (dont l’usage est de rattraper les niveaux et dans laquelle les gaines techniques de gaz et électriques sont coulées) et une couche d’isolant thermique ou phonique. « Grace aux nouvelles chapes fluides de faibles épaisseurs, l’isolant en sous couche peut être appliqué en plus forte épaisseur, améliorant ainsi l’isolation thermique et phonique du lieu, précise-t-elle..

Quelle chape pour quel usage ?

Chape SOL C SPC (sauf plancher chauffant) coulée par l’entreprise MASSON

Au fil de l’évolution des besoins, les matériaux apparaissent.

Aujourd’hui, il existe un ensemble de produits appropriés à chaque situation.
Sur un sol avec un plancher chauffant, la chape anhydrite est la plus adaptée.
D’une part l’inertie est faible, grâce à la faible épaisseur de la chape (seulement 3 cm au dessus des tubes ou câbles).
D’autre part, la fluidité du mortier et de la très bonne conductivité du sulfate de calcium entrant dans la composition de la chape, permettent un rayonnement maximum de la chaleur. De même, la chape anhydrite permet le coulage d’une surface de 1 000 m2 sans joint, idéal pour les salles de sport, par exemple.

Une version de chape anhydrite sans ponçage est aussi disponible.  » le chantier bénéficie ainsi d’un gain de temps, confie Annick Brenier. » Pour les pièces humides comme les salles de bain ou les cuisines, la chape ciment est préconisée. Elle accepte également le plancher chauffant.

Le dernier né de la gamme est la chape ciment SPC (sauf plancher chauffant). Cette chape peut s’apparenter à une chape traditionnelle mais dont la mise en oeuvre est plus facile.

Enfin pour la rénovation d’anciens planchers bois déformés, Lafarge a inventé LB Sols Léger. Il s’agit d’un mortier allégé autonivelant composé de ciment, de billes de polystyrènes et éventuellement de sables et d’adjuvants. Recouvert d’une chape anhydrite, il permet la compensation de niveau notamment sur des anciens planchers bois aux faibles capacités portantes, un enrobage parfait des canalisations et des gaines, tout en procurant une meilleure isolation qu’un mortier classique.
 » Si le LB sols léger peut s’utiliser en ravoirage sous plancher chauffant à eau basse température, réversible ou non et sous plancher rayonnant électrique, il ne peut pas convenir à l’enrobage du plancher chauffant lui-même, précise la responsable de secteur. »

D’une manière générale, il est indispensable de s’adresser à un réseau d’applicateurs formés et agréés ■

Dossiers techniques, Reportages

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “Pourquoi faire le choix de la chape fluide ?”

Laisser une réponse