POUR 60 % DES FRANÇAIS, LES VAGUES DE CHALEUR SONT COMPLIQUÉES À GÉRER DANS LES MAISONS

Sep 20, 2017 0 commentaire par

Les pics de chaleur connus ces derniers mois ont difficilement été supportables par la majorité des français.

Dans les maisons très isolées, répondant aux réglementations thermiques RT2012 et RT2005, le confort de vie en été devient rapidement un problème. Nombreux sont ceux qui songent à l’installation d’une climatisation, quand cette dernière n’est pas déjà installée.
Les réflexes adoptés pour réduire la température intérieure l’été, sont d’aérer le matin, lorsqu’il fait encore frais, puis de tout fermer afin d’empêcher la chaleur extérieure de rentrer. Pourtant, si l’on ferme tout, et particulièrement avec des volets roulants, il est indispensable de penser à laisser 20 centimètres d’ouverture en bas, afin que l’air puisse circuler entre le volet et la fenêtre. Un effet de serre pourrait faire chauffer la vitre et donc augmenter la température de l’intérieur du logement.

Avec la RT2012, la très bonne isolation rend les maisons très agréables en hiver car cela permet de limiter le besoin de chauffage, mais en été, et particulièrement dans la moitié sud de notre pays, cela devient vite insupportable, d’où la ruée vers les climatiseurs dès les premières hausses de température !

Isolation, RT 2012

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “POUR 60 % DES FRANÇAIS, LES VAGUES DE CHALEUR SONT COMPLIQUÉES À GÉRER DANS LES MAISONS”

Laisser une réponse