Peut-on récupérer de la chaleur des eaux usées ?

Nov 09, 2015 0 commentaire par

Lors de leur évacuation, les eaux usées ont une température moyenne comprise entre 10° et 20° (selon la région et les saisons).
Issues de nos cuisines, salles de bains, lave-linge et lave-vaisselle, les calories des ces eaux grises peuvent être utilisées pour le chauffage ou le refroidissement des bâtiments.

Avec sa nouvelle solution Milliwatt Ôbox, KP1 fusionne pour la première fois deux technologies largement éprouvées : celle des planchers en entrevous polystyrène à forte performance thermique et celle des systèmes de récupération instantanée de chaleur sur eaux grises.

Cette nouvelle solution “hybride”, pertinente et concrète, à la mise en œuvre simplissime, valorise le pouvoir calorifique de l’eau utilisée pour une douche ou un bain, pour préchauffer leur alimentation en eau froide, ce qui diminue d’autant la sollicitation de la chaudière ou du ballon d’eau chaude et, donc, sa consommation d’énergie.

L’intégration de Milliwatt Ôbox dans un plancher sur vide sanitaire, permet ainsi, en fonction de la zone climatique et de la surface de la construction, une récupération de 4 à 7 kWhep/m².an d’énergie renouvelée. Cette performance correspond à une économie d’énergie significative de l’ordre de 30 % sur la production d’’eau chaude sanitaire (ECS).

recup eaux grises

Une solution répondant aux contraintes de la RT 2012 

Avec la RT 2012, l’orientation de la maison influence fortement les choix constructifs.
Par sa performance, Milliwatt Ôbox, permet de mieux s’affranchir de cette contrainte en minimisant le système de base et ainsi réaliser des économies sur la construction d’une maison.

Les gains de consommations apportés par Milliwatt Ôbox permettent, également, selon les priorités de la maîtrise d’œuvre et le respect des obligations, l’optimisation du choix des équipements et donc, plus de souplesse dans la façon d’atteindre le niveau d’exigence réglementaire.

A noter, enfin, que le système peut être mutualisé pour l’ensemble des pièces d’eau du logement, puisqu’une douche située à l’étage peut se raccorder à un élément Milliwatt Ôbox situé en vide sanitaire.

 

Sources : www.kp1.fr

Energies renouvelables, Récupération d'eau de pluie, RT 2012

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “Peut-on récupérer de la chaleur des eaux usées ?”

Laisser une réponse