PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE LES AIDES POUR UNE VIE PLUS CONFORTABLE

Nov 02, 2016 0 commentaire par

Aujourd’hui, 21% de la population à 60 ans et plus, soit 12 millions de personnes. En 2020, elles représenteront plus de 25% de la population française et 10 % des  plus de 75 ans. Par ailleurs, 1,5 million d’individus de plus de 65 ans ne peuvent assurer leurs déplacements de façon autonome et les chutes représentent, dans cette classe d’âge, plus de 80% des accidents de la vie courante. Enfin, 23 millions d’individus vivant à domicile (40% de la population) déclarent souffrir d’au moins une déficience, la motricité étant citée dans 16% des cas.  Pour faire face aux besoins de l’ensemble de ses personnes, l’Etat a légiféré (loi du 11 février 2005) et a créé des normes d’accessibilité. Ainsi, des aides techniques ou financières existent…

Depuis plusieurs dizaines d’années, les solutions en accessibilité se multiplient pour les personnes handicapées que ce soit pour l’accessibilité des voiries, des transports ou l’équipement spécialisé pour faciliter leur vie quotidienne. Ces derniers couvrent plusieurs domaines de la vie quotidienne, comme les accès, avec les rampes, les escaliers, les portes et les poignés spéciales ; les sanitaires, avec les douches, WC et lavabo ; et la cuisine adaptée.

LA SALLE DE BAINS, LIEU DE TOUS LES DANGERS

Pour sécuriser la douche, quelques accessoires suffisent à limiter les risques, avec une barre de soutien, un siège ergonomique anti-glisse relevable, un robinet thermostatique anti-brûlure, sans oublier les verres sécurit pour habiller les parois  et la porte de douche.
Pour sécuriser le sol, la première opération est de limiter au maximum les flaques d’eau au sol, en épongeant dès que possible les gouttes tombées à la sortie de la douche et d’installer des pare-douches si vous n’avez pas une cabine de douche fermée. De plus, un sol antidérapant est un investissement utile. A la peinture,  au carrelage et aux bandes autocollantes antidérapants rajoutez un tapis ou autocollants antidérapants au fond de la baignoire.
Pour la douche et les WC : choisissez de préférence des sièges mobiles ou suspendus aux murs, plus pratiques.
Extra-plats, ronds, ovales ou rectangulaires,  plusieurs types de lavabos pour personnes handicapées, existent sur le marché. Les lavabos suspendus (avec poignées en option) sont à privilégier pour un accès en fauteuil roulant plutôt que les lavabos posés au sol. La robinetterie et l’éclairage du miroir peuvent être à infrarouge.

Il est possible d’installer des éléments modulables et motorisés, comme un meuble bas avec le tiroir dont l’ouverture est coulissante pour un accès facilité ; un meuble haut colonne pivotant ; un plan vasque muni d’un système motorisée pour monter et descendre ;  un miroir piloté par télécommande  sans fil et sans piles intégrant la montée, la descente et la gestion de la lumière ; un meuble haut avec panier extractible dont le système coulissant permettant le mouvement des paniers vers l’avant dès l’ouverture de la porte.
Pour les accessoires, comme les miroirs, choisir plutôt des modèles orientables : plus pratiques pour se regarder en position assise ; pour les distributeurs de savon : choisir un modèle à commande infra rouge.

KINÉDO
La solution rapidité et confort

kinedo« Pour remplacer votre baignoire en douche spacieuse en un temps record, la marque Kinédo propose la Kinémagic », explique Valérie Gallet de l’entreprise Thiers Chauffage, installateur-partenaire de la marque depuis deux ans. Sans reprise en  de carrelage, ni de faïence, pour une implantation en niche ou en angle, en longueurs allant de 118 à 205 cm, largeurs allant de 68 à 112 cm, en trois versions,  avec un receveur de 3 cm pour un accès facilité. Le modèle Sérénité+ comporte une porte coulissante, des parois et porte en verre de sécurité 8 mm transparent ou sérigraphié traité anticalcaire, un mitigeur mécanique ou thermostatique, une douchette à main aimantée sur la barre de douche, un siège rabattable à ouverture amortie, un revêtement antidérapant et une barre de maintien couplée à une main courante. « Tous ces accessoires sont indispensables. De plus la longueur de l’espace douche permet à une tierce personne de rentrer dans la douche pour aider à la toilette», souligne Valérie Gallet.

Une baignoire et une douche

Chez Kinédo, il est également possible de remplacer une ancienne baignoire par un combiné douche/bain en une journée.  Ainsi, le produit nommé Duo est à la fois une douchekinedo_baignoire_douche spacieuse et une baignoire confortable, idéal pour toute la famille : les enfants comme les personnes à mobilité réduite. Duo s’installe  sans gros travaux : pas de reprise de carrelage, ni de faïence, en  implantation en niche ou en angle et procure un accès facilité et sans risque grâce au seuil de porte de 5 à 17 cm. « Pour les personnes à mobilité réduite, le temps des travaux doit-être minimisé », conclue Valérie Gallet. Ainsi, les produits des deux gammes s’installent vite et sans gros travaux et le rendu est impeccable.Chez Kinédo, il est également possible de remplacer une ancienne baignoire par un combiné douche/bain en une journée.  Ainsi, le produit nommé Duo est à la fois une douche spacieuse et une baignoire confortable, idéal pour toute la famille : les enfants comme les personnes à mobilité réduite. Duo s’installe  sans gros travaux : pas de reprise de carrelage, ni de faïence, en  implantation en niche ou en angle et procure un accès facilité et sans risque grâce au seuil de porte de 5 à 17 cm. « Pour les personnes à mobilité réduite, le temps des travaux doit-être minimisé », conclue Valérie Gallet. Ainsi, les produits des deux gammes s’installent vite et sans gros travaux et le rendu est impeccable.

LA CUSINE

Si la cuisine est également concernée par les normes d’accessibilité, comme la largeur minimale de 1,50 m entre les appareils ménagers installés ou prévisibles et ce en dehors du débattement de la porte ou la hauteur des poignets de portes, des solutions existent pour plus de confort.

LA CUISINE MOBILE, SOLUTION YOU …

« La marque You  a créée une cuisine mobile. Son concept est l’adaptation à chaque morphologie pour proposer une cuisine vraiment fonctionnelle, idéale pour des personnes à mobilité réduite », explique Sébastien Lalle, de l’entreprise Cuisines Gamond, située à Combronde dans le Puy-de-Dôme,
En effet, Aujourd’hui, les cuisines étant créées à partir d’une taille moyenne, c’est donc l’utilisateur qui s’adapte à sa cuisine. Or, tous les utilisateurs  ne sont pas de même taille. Ainsi, You rend mobiles, des éléments habituellement fixes.
Par exemples, le plan de travail est réglable en hauteur. Des systèmes de sécurité sont intégrés permettant un arrêt du plan de travail s’il rencontre un obstacle. Des meubles sur roulettes peuvent être ajoutés pour être déplacés en fonction des différentes activités et moments de la journée. Les meubles hauts motorisés s’abaissent et permettent de saisir plus facilement ce qu’ils contiennent. Le meuble remonte automatiquement si quelque chose est posé sur le plan de travail grâce aux systèmes de sécurité. L’îlot central peut être relevé ou abaissé selon vos besoins et offre une hauteur de travail optimale pour la plupart des personnes adultes. Des portes coulissantes sur rails, intégrés directement dans les meubles hauts ou bas pour pouvoir attraper vos robots, aliments ou votre vaisselle sans que la porte ne vous fasse obstacle. En plus de faciliter la prise en main des éléments, cela augmente également la visibilité et il n’y a plus de risque de se cogner dans les portes !

… ENTIÈREMENT MOTORISÉE

Pour permettre cette adaptation, YOU s’est associé à des experts en motorisation et domotique, en ergonomie et en sécurité pour concevoir la cuisine évolutive. Ainsi, la motorisation est silencieuse et sécurisée, les éléments mobiles et les éclairages peuvent être pilotés par une télécommande et / ou des boutons. De plus, tous les éléments mobiles sont adaptables sur l’ensemble de nos modèles de cuisine. Vous n’avez donc pas de contraintes en termes de design et de coloris.

evier_hauteur_variable_cuisine_design_sur_mesure_ma_maison_mes_travaux

HANDIBAT, UN PARTENAIRE POUR VOS TRAVAUX

Handibat est une marque de la CAPEB (Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment) qui valorise et reconnaît les compétences des entreprises du bâtiment en matière de travaux d’adaptation et d’aménagements liés au confort de vie et à l’accessibilité. Ainsi, Handibat identifie les professionnels du bâtiment experts en accessibilité.

Les aides
L’aménagement d’équipements adaptés aux personnes handicapées nécessite le plus souvent des travaux d’une certaine envergure, mais il est possible de financer ces travaux.

Le crédit d’impôts
Afin d’aménager la résidence principale de personnes à mobilité réduite, un crédit d’impôt est accordé pour les dépenses d’installation et de remplacement des équipements spécialement conçus pour les personnes âgées et personnes handicapées. La personne doit être propriétaire ou locataire de son habitation principale, que le logement soit neuf ou ancien. Les équipements, installés par un professionnel, permettant de bénéficier du crédit d’impôt concernent les équipements sanitaires et les équipements de sécurité et d’accessibilité (attachés à perpétuelle demeure. Le montant du crédit d’impôt est calculé sur le prix des équipements et la main d’œuvre TTC. Son taux est égal à 25 % des dépenses effectuées, dans la limite d’un plafond s’appliquant sur plusieurs années. Le plafond de dépenses est de 5 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée, 10 000 € pour un couple marié ou pacsé. Ce plafond est majoré de 400 € par personne à charge. (Ces majorations sont divisées par deux pour les enfants vivant en résidence alternée.)

La TVA à 10 %
Les travaux d’amélioration, de transformation, d’aménagement et d’entretien, en dehors des travaux de construction ou de reconstruction réalisés dans les logements de plus de deux ans, relèvent de la TVA au taux réduit de 10 % pour la pose et la fourniture sauf exception. Les travaux doivent être réalisés par une entreprise.

La TVA à 5.5 %
La TVA au taux de 5.5 % est applicable à certains équipements spécialement conçus pour les personnes handicapées. Ces équipements sont listés par le Code Général des Impôts et dépendent du handicap de la personne (Les aides peuvent faire l’objet de modifications dans le cade de la réglementation à venir).

Prêt conventionné et prêt d’épargne logement
Le prêt conventionné peut bénéficier à un propriétaire occupant afin de financer les travaux d’amélioration du logement comme la mise aux normes d’habitabilité et la mise en accessibilité pour une personne handicapée. Le prêt d’épargne logement peut aussi financer des travaux d’amélioration de la résidence principale ou secondaire.

L’aide d’Action Logement propose un prêt ou une subvention du logement des personnes handicapées pour financer des travaux d’accessibilité ou d’adaptation du logement. L’avis préalable d’un organisme spécialisé est nécessaire (ALGI, CICAT, APF, MDPH…). Le prêt ou la subvention couvre 50 % du prix de revient prévisionnel de l’opération : travaux, honoraires de diagnostique, dans la limite de 16 000 €.so

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH)
La prestation de compensation du handicap (PCH) est une aide financière versée par le département. Elle est destinée à rembourser les dépenses liées à la perte d’autonomie. Son attribution dépend du degré d’autonomie de la personne, de son âge, de ses ressources et de sa résidence. Cette aide  peut contribuer à l’aménagement du logement. Par exemple, agrandir les encadrements de portes parce que la personne utilise un fauteuil roulant, remplacer la baignoire  par une douche, mettre en place un contrôle d’environnement, aménager un logement pour une personne sourde ou malentendante, déménager vers un logement adapté.
Pour l’adaptation du domicile, la PCH peut représenter un montant de 10 000 € par période de 10 ans. Pour cela, il faut être âgé de moins de 75 ans, être porteur d’un handicap reconnu avant 60 ans, avoir une difficulté absolue pour 1 activité (ex : se laver, se déplacer, cuisiner…). Il n’y a pas de conditions de ressources. Un dossier est à  établir, précédé d’une étude du besoin avec un ergothérapeute, et être en possession de deux offres de prix de professionnels…

Les aides de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat
L’ANAH est l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat propose une aide, -plafonnée à  5600 € tous les 5 ans-  de 55 à 70% du montant total HT des travaux d’aménagement. Cette aide est soumise à des conditions de ressources. Le logement du secteur privé, de plus de 15 ans, doit être la résidence principale de la personne. Cette dernière doit s’engager d’y rester au moins six ans.

L’APA : L’Allocation personnalisée à l’Autonomie
Le conseil départemental attribue l’allocation personnalisée à l’autonomie (A.P.A), une aide financière mensuelle à destination des personnes âgées dans le cadre du financement des aides humaines & techniques. Le montant de l’APA 2016 est évalué en fonction des ressources et des besoins propres à chaque demandeur. Versée mensuellement, cette aide est plafonnée à une certaine somme définie en fonction du classement du bénéficiaire au sein de la grille AGGIR

Afin de prétendre à l’APA, il faut être âgé de 60 ans ou plus, en manque ou en perte d’autonomie en raison de son état physique ou mental, avoir besoin d’une aide pour l’accomplissement des actes essentiels de la vie ou être dans un état nécessitant une surveillance régulière (groupe 1 à 4 de la grille AGGIR ) et enfin, résider de façon stable et régulière en France. Une fois attribuée, la personne âgée doit respecter certaines obligations envers le Conseil départemental.

Les autres aides possibles
D’autres organismes peuvent vous aider  comme la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées), l’ALGI (association pour le logement des grands infirmes), votre caisse de retraite, votre mutuelle, la caisse d’allocation familiales et la Caisse de Mutualité Sociale Agricole, la CRAM ( Caisse régionale d’Assurance Maladie). Les aides peuvent faire l’objet de modifications dans le cadre de réglementations à venir.

Domotique, Dossiers techniques, Maintien à domicile

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE LES AIDES POUR UNE VIE PLUS CONFORTABLE”

Laisser une réponse