PAROLES D’EXPERT

Déc 14, 2015 0 commentaire par

Si construire c’est créer, expertiser implique de détricoter les différentes phases d’une réalisation pour retrouver les failles et manquements. L’expert Jacques Garcin nous invite à la réflexion …

« A l’heure de l’analytique, concilier une activité de bureau d’étude et d’expert près n’est pas chose simple ! Pour autant, ces activités cumulées sont deux regards portés sur l’acte de construire qui permettent paradoxalement de mieux comprendre les enjeux de la construction », explique Jacques Garcin du Bureau d’Etudes KOMPASS INGENIERIE et expert près de la cour d’appel de Chambéry.

LES RÈGLES DE L’ART

hdfhLa rénovation consiste en l’amélioration d’un bâtiment avec utilisation de matériaux venant en remplacement des parties endommagées ou obsolètes. On distinguera ainsi la restauration qui vise à retrouver un rendu proche de l’état initial, de la rénovation dont les possibles sont élargis en fonction des exigences du programme : Evolution des volumes, créations d’ouvertures, agrandissements…

La rénovation d’un bâtiment se frotte ainsi aux méthodes de construction anciennes et par conséquent à des règles de mise en oeuvre très souvent non écrites.

Souvent vernaculaire, le bâti ancien est la résultante des possibles avec les matériaux du cru, ceci pour des impératifs de disponibilité des ressources. Avec le temps, les méthodes de construction se sont affinées et le patrimoine témoigne ainsi de la formidable capacité de l’homme à tirer le meilleur parti de ces matériaux. Cette optimisation s’est accompagnée de règles de mise en oeuvre dont il convient de ne pas trop s’éloigner… Attention aux enrobés que l’on réalise jusqu’au pied d’un bâtiment en pisé, c’est une ruine programmée, même si cela semble un très bon choix pour un stationnement véhicule !

Restructurer un bâti ancien consiste à l’appréhender dans sa globalité afin de maîtriser au plus près son fonctionnement, non pas sous la forme d’une maquette isolée de son contexte mais bien au contraire, dans son environnement.

dfsUne fois cette première étape franchie, la transposition d’un programme dans le bâti existant devra être réalisée avec une analyse approfondie des orientations retenues et des inévitables traumatismes qui en découleront : suppression d’une pièce de charpente pour optimiser des combles, ouvertures, création de planchers…

Les travaux de rénovation doivent enfin être conduits avec une bonne connaissance des matériaux mis en oeuvre afin de ne pas perturber les équilibres installés : absence de fondation, enduits chaux respirants, liaisons poutres murs, tirants métalliques en planchers…

Il est donc déterminant de se poser les bonnes questions avant de se lancer dans un projet de rénovation. Le bâti ancien témoigne en effet des techniques, des savoir-faire et des matériaux employés à une ou plusieurs époques dans la région ou il se situe et avant de se lancer dans des travaux d’importance, le recul s’impose. Comprendre, respecter et se fondre dans le bâti ancien sont des préalables qui s’ils sont respectés permettent les réalisations les plus réussies fussent-elles les plus audacieuses.

Le bâti ancien témoigne en effet d’une forme de sagesse qui s’exprime tant au niveau des choix de matériaux que dans l’art de les assembler et de les associer, de plus les échanges naturels entre bâti et environnement extérieur font de ces constructions des « organismes vivants » dont les moindres perturbations peuvent avoir des réactions en chaîne. Il s’agit donc de marier les techniques traditionnelles avec celles d’aujourd’hui pour le meilleur mais cela implique tout au long de la chaîne de l’acte de construire des compétences confirmées.

 

Jacques GARCIN
Président de Kompass Ingénierie
Expert près la Cour d’Appel de Chambéry
Tél : 06 26 64 16 08

Professionnels du bâtiment

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “PAROLES D’EXPERT”

Laisser une réponse