Parasismie : de nouvelles donnes pour les constructeurs

Mai 12, 2012 0 commentaire par

Entrée en vigueur au 1er mai 2011, la nouvelle réglementation parasismique a été mise en conformité avec le nouveau Code européen de construction parasismique, notamment par la prise en compte de la géologie des lieux et de l’évolution des connaissances dans ce domaine. En effet, on sait par exemple aujourd’hui qu’un sol argileux peut générer des mouvements horizontaux en cas de séisme, au contraire d’un sol granitique qui présente une meilleure stabilité. Ces nouvelles données entraînent une augmentation des zones concernées par la réglementation et auront donc un impact sur activité des entreprises de gros oeuvre et des constructeurs. Les zones les plus touchées sont le Nord et le Grand Ouest, notamment la Vendée qui devient un département à risque modéré.

 

Construction parasismique, Etats des lieux

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “Parasismie : de nouvelles donnes pour les constructeurs”

Laisser une réponse