O’Thermie innove avec la PVTBOX

Nov 10, 2014 2 commentaires par

Pourquoi ne pas utiliser le solaire pour insuffler de l’air chaud à l’intérieur d’une maison ?

26Voici la question posée il y a quelques années par Thomas DURAND et Philippe CAMUS qui mettent aujourd’hui sur le marché des systèmes plus complets pour le chauffage.

C’est par la conception d’une petite boîte intelligente que le concept prend forme réellement. La PVTBOX, imaginée sous la marque Renergia, est un régulateur qui optimise la ventilation à air solaire, le chauffage, l’eau chaude sanitaire, tout en intégrant des fonctions de communication par le réseau Ethernet. Elle est adaptée aux produits du fabricant allemand Grammer Solar.

En plus des fonctions de régulation, elle se raccorde aux compteurs électriques pour suivre la consommation électrique et la production photovoltaïque.

La ventilation solaire : qu’est ce que c’est ?

29Grâce à des panneaux solaires combinés à des cellules photovoltaïques – capteur TWINSOLAR® de Grammer Solar -, un ventilateur démarre automatiquement dès que le capteur reçoit suffisamment de soleil. L’air neuf extérieur est filtré puis insufflé dans le capteur à air calorifugé où sa température s’élève d’environ 40°C. L’air chaud est introduit dans la maison par un conduit isolé.

Une surface de capteur de 1 m2 seulement permet de bien ventiler et de maintenir au sec une superficie d’environ 15 m2 dans le Nord de la France, et jusqu’à 30 m2 dans les régions du Sud. Les moisissures et les dégâts dus à l’humidité ne sont alors plus que de l’histoire ancienne. Avec ce système, l’air ambiant est renouvelé 4 à 10 fois à la mi-saison.

De l’air neuf pour un logement sains

Lorsque la ventilation est insuffisante, l’air contient trop peu d’oxygène et les émanations nocives provenant des meubles et des textiles se concentrent. Des problèmes d’humidité et de moisissure apparaissent alors.

En France, un renouvellement de l’air minimum doit être garanti dans tous les bâtiments habités par une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée). Pour limiter le coût énergétique de la ventilation, la VMC, simple ou double-flux, peut être combinée avec une installation Air Solaire afin que l’air neuf introduit apporte de l’énergie solaire gratuite.

Un système de chauffage complet

qxDans le système complet, les panneaux solaires assurent à la fois la ventilation solaire et la production d’eau chaude sanitaire afin de tirer profit des apports solaires toute l’année.

En été et en intersaison, le système solaire fera l’appoint et sera le principal fournisseur de calories pour l’eau chaude sanitaire et le chauffage de la maison. « Le trop plein de chaleur » pourra même être stocké dans le ballon d’eau chaude pour une utilisation ultérieure. Aux périodes froides, le régulateur PVTBOX permet de faire fonctionner les systèmes ensemble pour plus d’efficacité : l’usage du chauffage principal est réduit lorsque les apports solaires sont disponibles.
Un système de chauffage indépendant est mis en place pour le chauffage de la maison (chaudière gaz, chaudière bois, pompe à chaleur…).
Toutes les données de consommation sont collectées pour un suivi très précis des dépenses énergétiques, très économiques dans ce type d’installation selon Philippe CAMUS : 60% des besoins énergétiques en chauffage et en production d’eau chaude peuvent être couverts par les apports solaires. Enfin, une surveillance à distance des installations est possible avec un smartphone sur lequel il est facile de visualiser en temps réel l’évolution de la consommation, la production électrique, la puissance solaire thermique, les températures… pour un bilan quotidien, mensuel ou annuel.

Cas d’une installation avec une VMC double-flux

cs4Dans une habitation individuelle de la région lyonnaise, des capteurs solaires TOPSOLAR de chez Grammer Solar ont été installés afin d’assurer une production d’eau chaude et une ventilation solaire (système solaire aérothermique) intégrée dans une ventilation double-flux existante. Un système de vannes permet de faire circuler l’air dans les capteurs solaires pour y être réchauffé avant d’être injecté dans l’habitation. En mode production d’eau chaude, le fonctionnement est assuré par un échange thermique air/eau entre le circuit d’air fermé des capteurs et l’eau du ballon.

Références web
http://www.renergia.fr
http://www.othermie.fr
http://www.twinsolar.com/fr/

O’Thermie
9, avenue du Vercors
38450 LE GUA
Jérémy Moreira
Tél : 06-19-60-59-95
Mail : moreira@othermie.fr
www.othermie.fr

Dossier Projet, Electricité, Puits canadien et Ventilation, Reportages, Solaire

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil

2s réponses to “O’Thermie innove avec la PVTBOX”

  1. O’Thermie innove avec la PVTBOX | Renergia says:

    […] Voir aussi l’article en ligne sur le site mamaisonmestravaux. […]

  2. astuce sea says:

    Excellent article, je suis très sensible à ce genre d’infos

Laisser une réponse à O’Thermie innove avec la PVTBOX | Renergia

Annuler ma réponse