MAISON DU FUTUR : LES PLATES-FORMES COLLECTIVES SE DÉVELOPPENT POUR CONCEVOIR LA MAISON DE DEMAIN

Mai 20, 2019 0 commentaire par

Les assistants virtuels débarquent dans nos maisons.

Avec des produits comme la plateforme de recherche intégrative Home’in, Amazon Echo, Google Home et bientôt l’assistant domestique HomePod par Apple, les GAFA partent à la conquête de la maison.

Avec la plateforme Home’in, la maison sensible s’édifie à plusieurs

La maison intelligente s’adaptera demain au quotidien de chacun de ses occupants. Dans les prochaines années, l’intelligence artificielle aura le pouvoir de simplifier notre quotidien et d’améliorer notre qualité de vie. Nos maisons deviendront intelligentes et empathiques pour nous faire gagner du temps, pour accroître notre bien-être, pour offrir de l’autonomie aux personnes dépendantes, pour veiller sur la santé de chacun. La plateforme de recherche intégrative Home’in, lancée par Orange, consiste en une maison expérimentale dans laquelle les technologies et leurs usages sont testés in situ et in vivo. L’objectif est de permettre aux constructeurs, développeurs, entrepreneurs, sociologues, anthropologues et designers, de contribuer à dessiner et construire le chez-soi intelligent et sensible de demain.
Le défi commun consiste à construire ensemble un foyer qui protègera la vie privée de ses occupants sans les isoler.
Maryline Clare-Charrier, chef de projet de recherche et responsable de la plateforme Home’in, explique comment, en explorant la façon dont les services peuvent s’adapter à la personnalité et au quotidien de ses occupants, la maison intelligente et sensible répondra par des services intuitifs et personnalisés aux besoins, à partir d’objets connectés et sécurisés.

« L’Human Inside », une démarche d’innovation et de conception centrée sur les utilisateurs

La  « Maisona », un outil de conception pour une maison du futur « Human Inside »

Il s’agit de prendre en compte « diverses diversités » : les habitants, les bâtis, la situation géographique mais aussi les besoins, les attentes et les contraintes de chacun des résidants.
Quand le « Persona » représente un utilisateur fictif utilisé dans une démarche de conception, la « Maisona » prend en compte la notion de groupe pour faire émerger les nouvelles formes d’habitat, les nouvelles pratiques, les tendances sociétales, et les comportements émotionnels centrés sur les utilisateurs.

La « Maisona » en quatre parties :

  • L’entête fournit une description très synthétique du bâti et de sa situation et met en avant l’organisation familiale, la particularité de l’habitat…
  • Une seconde partie décrit plus précisément l’habitat : sa situation géographique, son histoire, le plan de l’habitation, les destinations de chaque pièce et les équipements multimédia et leur répartition
  • Une troisième partie décrit les habitants et leurs liens.
  • Une dernière partie sous la forme d’une carte graphique permet de voir qui est présent dans l’habitat, à quel moment de la journée et ce qu’il y fait.

Les « Maisonas » constituent un outil d’aide à la conception de la maison de demain. L’intérêt des « Maisonas » reste d’associer un habitat, une situation géographique et le groupe d’individus qui habitent ce lieu.

Domotique, Dossier Projet

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “MAISON DU FUTUR : LES PLATES-FORMES COLLECTIVES SE DÉVELOPPENT POUR CONCEVOIR LA MAISON DE DEMAIN”

Laisser une réponse