LE COCONTACTANT L’INTERLOCUTEUR UNIQUE DE VOTRE PROJET

Mai 25, 2017 0 commentaire par

Souple, adaptable, viable financièrement et techniquement, ce professionnel a plus d’une corde à son arc… Un métier du bâtiment à découvrir…

Un contractant général, ou cocontractant, est un opérateur « global ». Il  propose à son client, le maitre d’ouvrage, une offre clé en main, sur mesure. Ainsi, en neuf, comme en rénovation, il pilote tout ou partie du projet. À l’écoute des envies de son client, il prend en considération les éventuelles difficultés techniques et prend en charge l’étude, l’assistance aux démarches administratives (déclarations de travaux, permis de construire, autorisations…), la budgétisation, les assurances et la réalisation des travaux en toute indépendance.
«Le contractant général est assuré en décennale pour tous les corps de métier. Il contracte directement avec des entreprises partenaires qui exécutent les travaux», explique Sébastien Paturel, de l’entreprise Novatis, implantée en Rhône-Alpes et en Bourgogne, à Champagne-au-Mont-d’Or et à Mâcon. Le cocontractant s’adresse aussi bien aux particuliers, aux investisseurs immobiliers, aux entreprises, qu’aux agences ou régies immobilières.

LE PLEIN D’AVANTAGES…

Les avantages sont multiples. Les prix sont négociés, la partie administrative du dossier est simplifiée et le maitre d’ouvrage a un interlocuteur unique. Le contractant général est à même de maîtriser les projets de construction dans leur dimension architecturale, administrative et économique. En acteur  complet de la construction, il s’engage à réaliser les projets à prix et délais convenus.

En quoi diffère-t-il de l’entreprise générale du bâtiment ? Si une entreprise générale du bâtiment exécute les travaux en interne, elle n’assure pas, le plus souvent, les missions essentielles de conseil indépendant, de maîtrise d’œuvre et d’assistance auprès du client telles que les missions administratives complexes liées aux opérations, comme le dépôt d’autorisations, les échanges avec les services d’urbanisme ou les architectes des bâtiments de France, l’organisation des commissions de sécurité…
De plus, l’entreprise générale n’assume pas la responsabilité de la maîtrise d’œuvre, contrairement au contractant général qui, lui, dispose de toutes les qualifications et assurances nécessaires. Indépendant des équipes d’exécution, le contractant général conserve toute l’objectivité requise dans ses relations avec le maître d’ouvrage. Unique créancier du maître d’ouvrage, le contractant général diminue son coût et délivre ainsi une seule garantie globale pour son projet.

Quelle différence avec le Constructeur de maison individuelle ? Comme son nom l’indique, le constructeur réalise du neuf, et des constructions depuis les fondations. Le contractant général, lui s’attache plus souvent à des rénovations… «Pour notre part, 90 % de nos chantiers sont des rénovations, des aménagements, des agrandissements de maisons et de magasins, en nous adaptant aux contraintes du client…», précise Sébastien Paturel.

Il se distingue du maitre d’œuvre par la prise de responsabilité de l’intégralité du chantier, notamment en ce qui concerne les délais.

QUELLES RÉALISATIONS ?

Le cocontractant peut intervenir dans des projets d’aménagement extérieurs ou intérieurs à l’extérieur ou à l’intérieur, quand il s’agit d’agrandir un logement ou une entreprise… Qu’il s’agisse de redécorer une montée d’escalier, de refaire une salle de bains ou tout un étage intérieur !

Architecture, Constructeur, Dossier Projet, Immobilier, Maître d'oeuvre, Professionnels du bâtiment, Votre projet

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “LE COCONTACTANT L’INTERLOCUTEUR UNIQUE DE VOTRE PROJET”

Laisser une réponse