LABEL ÉNERGIE-CARBONE

Mai 09, 2017 0 commentaire par

A la suite de l’annonce faite par les ministres de l’Environnement et du Logement, le label « énergie-carbone » est lancé et expérimenté par des maîtres d’ouvrage volontaires. Il entrera en vigueur pour toute construction neuve en 2020.

Afin de rentrer dans les exigences de ce nouveau label, le bâtiment à énergie positive (BEPOS) devra prendre en compte, lors du calcul réglementaire, l’ensemble des usages c’est-à-dire les cinq usages actuels de la RT 2012 (chauffage, climatisation, eau chaude, éclairage et auxiliaires) mais également les usages internes (appareils électroménagers et électroniques). La performance d’un bâtiment à énergie positive s’évalue à l’aide d’un indicateur : le bilan BEPOS.

Les ministres distinguent quatre niveaux de performance : les niveaux 1 et 2 concernent l’autoconsommation et les énergies renouvelables embarquées telles que le bois, le solaire thermique ou le photovoltaïque ; ensuite les niveaux 3 et 4 comportent des éléments à la fois détaillés et exigeants.  Ils seront donc expérimentés par les collectivités en fonction des potentiels locaux (réseaux de chaleur, boucles locales, énergétiques, opérations d’aménagement, quartiers, îlots, …). Les critères de répartition sont centrés sur la zone géographique du bâtiment, ses caractéristiques mais aussi les conditions climatiques du lieu où il se situe.

Dossiers techniques, Eco Construction, Législation, RT 2012

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “LABEL ÉNERGIE-CARBONE”

Laisser une réponse