La salle de bains: pourquoi un tel engouement ?

Juin 19, 2012 0 commentaire par

A l’instar de la cuisine, la salle de bain est devenue une pièce majeure de la maison. C’est aujourd’hui un lieu plus intime consacré au bien-être, où se concentrent éléments techniques, design et décoration à travers lesquels on peut projeter ses envies. Tous les styles sont permis : on ose, on crée et on transforme volontiers cet espace. La salle de bains devient une pièce esthétique et originale, dédiée à la recherche de l’amour de soi et au soin du corps, d’où des équipements de plus en plus sophistiqués.

Salle de bains Jean-Pierre Oleksiak

Cependant, elle reste une pièce technique utilisée par les parents comme par les enfants.
C’est souvent un espace de petite dimension, dans lequel on intègre le rangement et les équipements indispensables tels que douche, baignoire, lavabo, wc, etc… Quand la rénovation le permet, ou dans le cadre d’une nouvelle construction, les concepteurs proposent de plus en plus des salles de bain ouvertes sur la chambre, des espaces de rangements faisant office de tampon avec la chambre, des salles de bains distinctes pour les parents et le reste de la famille, etc.

Techniquement, il faut veiller à respecter scrupuleusement les normes d’installation électrique ainsi qu’une bonne ventilation du local qui, de par sa fonction, est souvent humide.
Si vous réalisez vous-même ces travaux, nous vous conseillons de dessiner sur un plan coté l’ensemble des équipements dont vous avez besoin, ainsi que le réseau de canalisations.
Pour ce faire, considérez qu’il y a trois espaces principaux dans la salle de bain :
■ l’espace bain (baignoire, douche) ;
■ l’espace soins (lavabo, coiffeuse) ;
■ l’espace hygiène (wc, bidet).

On peut intégrer des jeux de niveaux entre ces différentes zones, ce qui va permettre de varier les volumes et de créer des espaces « virtuels ».

Et vous ? Plutôt baignoire, douche… balnéo ou hydro ?

De la baignoire à la balnéo, les solutions se multiplient et se démultiplient en fonction de vos envies et de votre budget. Si vous disposez d’un espace restreint, il existe sur le marché des baignoires triangulaires de 1,30 m de côté.
Les baignoires s’adaptent à vos envies et deviennent des baignoires douches ou à débordement ; elles gagnent en largeur et en profondeur.

Claire Carrelage

Les douches, quant à elles, se déclinent en une infinité d’espaces et de formes, jusqu’à devenir de véritables petites pièces accessibles de plein pied appelées « douches à l’italienne ». Les parois des douches se font plus discrètes avec des profilés en finitions alu satiné, brillant ou chromé et en verre transparent securit. Les receveurs sont de plus en plus larges et les portes deviennent coulissantes ou pivotantes voire inutiles (douches à l’italienne).

On peut se laisser tenter par des douches hydromassantes en installant une colonne projetant de l’eau sous pression ou en prévoyant une cabine totalement conçue à cet effet. De la même façon, la balnéothérapie intègre dans la baignoire des buses qui propulsent soit de l’air pour un massage lymphatique, soit de l’eau pour un massage musculaire, ou les 2 combinés. Ces baignoires sont ergonomiques et autorisent des formes et un design très variés.
Rectangulaires, ovales, hexagonales ou en angle, elles peuvent s’encastrer dans le sol ou mieux encore, s’intégrer dans une plage en bois pour une ambiance chaleureuse incomparable. L’eau de ces systèmes circule en circuit fermé grâce à une pompe. Les programmes sont relaxants ou tonifiants suivant vos besoins. Vous avez le choix entre la stimulation de la circulation sanguine ou le bien-être d’un massage corporel. Pour cela, un clavier de commandes électronique à touches sensitives vous permet de sélectionner le programme ainsi que les zones corporelles nécessitant plus de soins (jambes, dos, pieds…).
Ajoutez-y des spots aquatiques, des huiles essentielles ou des herbes officinales et vous entrerez dans un univers aux fortes sensations !

Et la décoration dans tout cela… ?

Elle s’enrichit justement de l’ensemble des matériaux utilisés pour la salle de bain : l’inox et les nouvelles lignes épurées des robinetteries, la résine ou la terre cuite des vasques, l’infinie variété des carrelages en céramique, les revêtements en bois exotique

Claire Carrelage

Qu’elle soit naturelle ou artificielle, la lumière joue également un rôle très important. Les lampes et les appliques sont indispensables et permettent de créer des ambiances.

Claire Carrelage

 

 

 

 

 

Avec des lampes appelées LED, il sera possible de colorer les jets d’eau filiformes en tête des douches ou, plus utile, d’éclairer l’eau des robinets grâce à un mitigeur électronique qui la fera passer du bleu au rouge en fonction de sa température. Des miroirs bien positionnés donneront de l’espace aux salles de bain étroites.

Marius Aurenti

Actuellement, ce sont les vasques qui matérialisent le plus les dernières tendances. On parle aujourd’hui de lavabo-table ou de lavabo suspendu. Les l ignes des vasques sont galbées, rectangulaires, asymétriques voire en forme de bol. Les plages sont plus larges, les meubles désolidarisés et astucieusement aménagés sont intégrés sous le lavabo.

Les poignées de portes sont remplacées par des systèmes à pression. Les finitions sont en bois naturel, plaquées, mélaminées ou laquées, souvent dans des couleurs vives. On parle de modèle baroque, rétro ou de design italien.

 

Claire Carrelage

Les carrelages sont associés à d’autres matériaux comme le bois, le verre, les métaux, la pierre ou d’autres fibres naturellespour des compositions murales recherchées.

Les accessoires en laiton poli, en nickel, en bois exotique ou en acier inox sont très « tendance » et donnent la dernière touche à une composition.

Enfin, il est à noter que l’évolution des techniques propose des solutions efficaces pour les personnes âgées ou à mobilité réduite, grâce à l’ergonomie et aux systèmes astucieux des baignoires à porte d’angle, disposant d’un seuil réduit à 18 cm et d’un siège amovible réglable.

Décoration, Dossiers techniques, Salle de bains

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “La salle de bains: pourquoi un tel engouement ?”

Laisser une réponse