José Ferreira, maître d’oeuvre : quand l’expérience prime

Août 22, 2012 1 commentaire par

José Ferreira, que nous avons rencontré à Néris-les-Bains, n’est pas né de la dernière pluie. Âgé de 48 ans, il a passé 25 ans dans le secteur du bâtiment, et c’est avec un grand naturel qu’il nous parle de son métier : «Ingénieur conseil de formation, j’ai cependant plusieurs cordes à mon arc. En effet, ma véritable expérience a démarré comme chef de chantier, conducteur de travaux puis adjoint au directeur de travaux. Onze années au cours desquelles j’ai beaucoup appris. Par la suite, j’ai aidé à la reprise d’une entreprise de BTP, et fini par intégrer une entreprise régionale.

Passionné depuis longtemps par la conception et par le contact avec les clients, je suis très heureux de pouvoir apporter ma petite contribution à leurs projets.
Comme je ne me retrouvais pas complètement dans les méthodes de travail des entreprises qui m’ont employé, j’ai donc réalisé mon rêve en créant mon cabinet de maîtrise d’oeuvre. Cela fait maintenant 9 ans que j’exerce ce métier, avec toujours autant d’envie et de plaisir.

Les types de bâtiments abordés sont de tous ordres : bâtiments publics, privés, associatifs et particuliers pour une bonne part.
J’apprécie tout spécialement les premières rencontres avec le client, quand un vrai échange s’installe et que des informations importantes me sont communiquées sur son style de vie, ses habitudes, les modes de fonctionnement de la famille, ses besoins et ses envies. C’est dans ce dialogue, et surtout dans l’écoute active qui en découle, que le projet se dessine peu à peu : quelles sont les pièces importantes aux yeux de mes interlocuteurs, comment utilisent-ils les extérieurs, voyagent-tils beaucoup, à quelle architecture sont-ils sensibles, passent-ils du temps avec leurs enfants ?… ce sont leurs réponses qui guident mes dessins.

Peu à peu, les contours d’une forme architecturale se dégagent et se synthétisent, pour correspondre au mieux aux clients, à leur personnalité, jusqu’au moment tant attendu où ils me disent que c’est ça qu’il leur faut ! Voilà ce que j’aime entendre à l’aboutissement de mes premières études.
Au final, mon approche est un compromis entre la partie esthétique et technique, et la manière de vivre de mes clients. Un équilibre entre leurs envies, leurs besoins, leurs moyens et la faisabilité.

Equilibre difficile à trouver, mais c’est justement ce qui est motivant.

Cette méthode porte vraiment des fruits, à en juger par le nombre de projets réalisés pour une clientèle venue de la part du père, du cousin, du voisin, du collègue de travail… etc. Je porte un soin particulier aux études techniques que j’intègre à ma structure.
Ces analyses permettent de résoudre bien des problèmes en amont de l’ouverture des chantiers. Elles nécessitent des visites sur les terrains pour une intégration au site la plus judicieuse possible et une bonne maîtrise des coûts afin de respecter les enveloppes budgétaires.

Je gère également des rénovations (notamment des maisons de villes) en privilégiant l’utilisation de matériaux de récupération locaux, dans un souci de continuité historique sur le plan architectural et d’intégration judicieuse à l’environnement proche. »

José Ferreira
Le Moulin de Pérassier
03310 NERIS LES BAINS
Tél. : 04 70 09 04 26
Port : 06 10 52 01 05
jf.maitre-doeuvre@bbox.fr

Maître d'oeuvre, Rénovation, Reportages

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil

1 réponse to “José Ferreira, maître d’oeuvre : quand l’expérience prime”

  1. RICHARD FRANCK says:

    BONJOUR
    J’aimerai reprendre contacte avec vous pour un projet!
    vous m’aviez realisé ma maison sur domerat !
    j’etais content de vos services !
    06 12 57 06 58
    Mon projet serait une maison contemporaine style toit terrasse

Laisser une réponse