IMAGINEZ VOTRE EXTENSION

Mai 04, 2017 0 commentaire par

Une extension repose sur l’agrandissement de la surface existante d’un bâtiment. Son principe consiste à réaliser une ossature bois ou une construction en dur accolée à la bâtisse existante.

Cela permettra également d’isoler le mur du bâtiment concerné par l’extension. Trois possibilités existent pour réaliser une extension :
• L’extension se greffe à votre habitation existante pour développer un volume en place.
•  L’extension est dissociée de la maison et constitue un module annexe.
•  L’extension amorce ou relie l’habitation.
Dans tous les cas, il faut veiller à garantir la fonctionnalité des flux, un bon équilibre des formes et une bonne intégration dans le paysage architectural.
Dans un projet d’extension, le diagnostic de l’existant se limite à l’analyse du sol. Cette étude permettra de définir la capacité portante du sol et ainsi le type de fondation à mettre en œuvre. Les travaux d’extension s’appuient sur des techniques classiques. Il y a cependant une préconisation à retenir : il est impératif de désolidariser au maximum l’extension pour ne traiter que l’étanchéité (air et eau). Cette règle permet de s’affranchir des éventuels tassements différentiels ou des problèmes de dilatation. Hormis pour les points singuliers (raccords d’étanchéité par exemple), l’ensemble des éléments constituant la structure d’une extension doivent être réalisés conformément aux normes en vigueur relativement aux constructions bois ou maçonnées.

Ensuite il convient de vérifier dans le document d’urbanisme en vigueur dans votre commune les règles qui s’appliquent : carte communale, POS (Plan d’Occupation des Sols), PLU (Plan Local d’Urbanisme) : les pentes, les ouvertures, les matériaux, les distances à respecter par rapport à la rue, aux voisins, la hauteur maximale, les interdictions.

Enfin une déclaration préalable ou un permis de construire sera à déposer en mairie, en fonction de la surface créée. Par ailleurs, la réglementation thermique : la RT 2012 s’applique si la surface est supérieure à 30 % de l’existant ou 150 m² (avec 1/6 minimum d’ouvertures si pièce de séjour, obligation de recours aux énergies renouvelables si salle de bain, niveau d’étanchéité à l’air à respecter). Sinon, la réglementation thermique des bâtiments existants s’applique (pas d’étude globale mais des performances à atteindre pour chaque élément : murs, plafonds, fenêtres etc…).

Aujourd’hui, de très nombreuses extensions sont réalisées en ossature bois. Un choix fréquent qui trouve sa justification dans de très nombreux avantages :
Le bois est léger : Un montage en hauteur, comme dans le cas de la surélévation, impose l’usage d’un matériau léger. Cinq fois moins lourd que le béton, le bois est plus facile à transporter tout en étant robuste.
Le bois est simple à mettre en œuvre : Ne nécessitant pas l’utilisation d’engins encombrant, la technique de l’ossature bois est adaptée à tout type de chantier, même lorsque l’accès est difficile ou que la parcelle est de taille limitée.
Le bois se marie avec tout support : Les extensions bois ne sont pas réservées qu’à des maisons initialement construites en ossature bois. Elles peuvent parfaitement se marier avec une maison en béton, en pierre ou en brique.

Les chantiers vont vite : La plupart du temps, les éléments de l’extension sont préparés dans les ateliers de l’entreprise : pré-découpage des poutres et des panneaux. Du coup, l’impact du chantier sur le quotidien des habitants de la maison durant la période des travaux reste limité.

De réelles qualités architecturales : L’extension bois s’adapte parfaitement aux constructions existantes. Elles peuvent intervenir dans la continuité des lignes originelles, ou créer une rupture harmonieuse avec une bâtisse ancienne. Le choix du bardage ou d’un revêtement en crépi, la nuance des essences et la disposition de ce nouvel espace permettent de jouer sur ces deux options architecturales.
Avec une extension bois, vous donnerez donc de la personnalité à votre bâtiment.

Dossier Projet, Extension et Surélévation, Immobilier, RT 2012, Vos démarches, Votre projet

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “IMAGINEZ VOTRE EXTENSION”

Laisser une réponse