CRÉDITS D’IMPÔT, AIDES EN TOUS GENRES POUR L’HABITAT – NOUVEAUTÉS 2019

Juil 10, 2019 0 commentaire par

Vous envisagez de faire des travaux pour rénover votre logement mais ne savez pas quelles sont les différentes alternatives offertes pour 2019 ? Entre le CITE d’un an, l’éco-prêt à taux zéro plus accessible et les aides de l’ANAH, on vous en dit plus.

LE CRÉDIT D’IMPÔT 2019

Pour inciter à améliorer la performance énergétique des logements, l’Etat a mis en place divers dispositifs d’aide. C’est le cas du CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique). Ce dispositif, lancé au mois de septembre 2014 qui devait prendre fin le 31 décembre 2018 a été reconduit d’un an et sera transformé en prime en janvier 2020 !

Qu’est-ce que le Crédit d’impôt Transition énergétique ?

Le CITE fait partie des aides aux économies d’énergie les plus avantageuses. Il permet aux bénéficiaires de déduire de l’impôt sur le revenu une partie du coût des travaux d’économies d’énergie accomplis. Le taux de déduction est généralement de 30 %. Mais quelques modifications ont été apportées. Ainsi, certains travaux réalisés avant le 30 juin 2018 ne donnent droit qu’à un crédit d’impôt de 15 %. Enfin, tout dépend de la performance énergétique garantie par la rénovation.

Le Crédit d’impôt Transition énergétique est adressé aux propriétaires occupants, locataires ou occupants à titre gratuit d’un logement achevé depuis plus de 2 ans qui souhaitent accomplir des travaux de rénovation énergétique. Le CITE est accordé pour tous travaux réalisés au sein de son habitation principale et réalisés par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Il est important de préciser que la rénovation d’un logement dans un immeuble collectif donne aussi droit au CITE.

Pour profiter du Crédit d’impôt Transition énergétique, il faut effectuer les travaux avant le 31 décembre 2019.

Le montant de l’aide du Crédit d’impôt Transition énergétique 2019

Pour l’année 2019, le taux du crédit d’impôt est de 30 %. Cependant, le montant qu’on peut déduire de l’impôt sur le revenu est plafonné à 8.000 € pour les célibataires et à 16.000 € pour les couples.

Il augmentera de 400 € en cas de personne à charge supplémentaire. Pour les demandeurs non imposables, le CITE leur sera attribué sous forme de chèque émanant du Trésor Public. Le montant est égal à 30 % du coût des matériels achetés. 

Les travaux éligibles au Crédit d’impôt Transition énergétique 2019

Le CITE a enregistré de multiples changements. L’installation de panneaux solaires photovoltaïques ou d’éolienne domestique n’est plus éligible au dispositif.

L’installation d’une chaudière à fioul ou de parois vitrées isolantes est également exclue de la liste.

Alors quels travaux sont éligibles au CITE 2019 ?

  • Chaudière gaz à haute performance énergétique
  • Chauffe-eau thermodynamique
  • Chauffe-eau solaire
  • Isolation des combles et toiture
  • Isolation des murs
  • Isolation du plancher bas
  • Pompe à chaleur air/eau et eau/eau
  • Poêle à bois
  • L’isolation thermique de l’habitat
  • L’achat de matériels de régulation ou de programmation de chauffage

LES AIDES TRAVAUX DE L’ANAH : UN BUDGET RECONDUIT

L’Agence Nationale pour l’Habitat dispose d’un budget de 110 millions d’euros, reconduit en 2019. Cela signifie que les propriétaires de maison vont pouvoir bénéficier des aides pour les travaux de rénovation énergétique (sous conditions de ressources) tout au long de l’année 2019. Tout comme le CITE, les travaux devront être réalisés par un professionnel RGE à compter du 1er janvier. Les aides de l’Anah pour votre projet de rénovation thermique existent sous 2 formes : une campagne d’aides financières pour les propriétaires occupants le logement destiné aux travaux et une pour les propriétaires louant leur bien immobilier.

A noter que les travaux pour rénover thermiquement votre logement peuvent être liés à l’isolation de la maison mais aussi au chauffage et son installation.

L’ECO-PRÊT À TAUX ZÉRO 2019 : LES LOGEMENTS DE PLUS DE 2 ANS SERONT DÉSORMAIS ÉLIGIBLES

Ce prêt est reconduit jusqu’en 2021 mais sous une forme simplifiée et renforcée. Il permet de financer des travaux de rénovation énergétique à taux zéro qui favorisent la diminution de consommation énergétique de votre logement. En 2019, les logements de plus de deux ans deviennent éligibles et les travaux d’isolation des planchers bas y sont inclus. L’éco-prêt est désormais accessible pour les logements occupés comme résidence secondaire, bailleur ou copropriétés et non plus seulement pour les résidences principales. Autre modification : plus besoin de réaliser plusieurs travaux de rénovation énergétique, en 2019, vous pouvez bénéficier de l’éco-PTZ pour une seule tâche.

Finance, Législation

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “CRÉDITS D’IMPÔT, AIDES EN TOUS GENRES POUR L’HABITAT – NOUVEAUTÉS 2019”

Laisser une réponse