Comment lutter contre les ponts thermiques ?

Avr 10, 2015 0 commentaire par

Lorsqu’on évoque l’isolation d’un bâtiment neuf, un élément important est malheureusement souvent oublié : l’isolation de la jonction entre la dalle et la façade. Pourtant, la déperdition énergétique y est importante. Avec les rupteurs de pont thermique Rutherma®, Schöck propose une solution efficace pour l’isolation par l’intérieur (ITI) et par l’extérieur (ITE).

Les ponts thermiques apparaissent aux endroits où l’isolation est interrompue par des jonctions de structure et le flux thermique y est plus important que dans les zones adjacentes. Les conséquences schock_imgsont donc non seulement une surconsommation d’énergie, mais également un manque de confort dans les habitations dû au développement des points de rosée et des zones de moisissures. Afin d’assurer une isolation optimale des bâtiments, les rupteurs de pont thermique s’imposent comme la solution idéale, surtout depuis l’entrée en vigueur de la RT 2012.

Les rupteurs de ponts thermiques Schöck Rutherma® spécialement développés pour la technologie française, s’adaptent aussi bien à l’Isolation Thermique par l’Intérieur (ITI) en garantissant une séparation thermique entre les abouts des dalles intérieures et la façade, qu’à l’Isolation Thermique par l’Extérieur (ITE) en isolant thermiquement toutes les parties saillantes du bâtiment.
Schöck Rutherma® est une solution produit efficace, durable et qui ne demande aucun entretien. Cette isolation très performante est composée d’armatures légères en acier inoxydable et en acier HA qui reprennent les efforts de la dalle et du balcon. En plus des liaisons béton/béton, cette famille est également performante pour les liaisons béton/bois, béton/acier et acier/acier.

Sources : www.batiweb.com

Isolation

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “Comment lutter contre les ponts thermiques ?”

Laisser une réponse