Chaudière individuelle à fort taux de modulation ?

Mai 17, 2014 0 commentaire par

Solution permettant de générer une très faible puissance de chauffage tout en produisant de façon instantanée l’ECS, la chaudière à condensation à fort taux de modulation s’inscrit comme l’avenir de la chaudière individuelle à condensation. Elle permet de respecter la RT 2012 pour les logements collectifs neufs à coût maitrisé et s’adapte aux bâtiments très performants à faible besoin de chauffage.

Cette solution se compose de manière très classique d’une simple chaudière à condensation, capable de couvrir une plage de puissance de moins de 1 kW à 28 kW.

Atouts majeurs

Pour le maître d’ouvrage :

  • Installation simple et maîtrisée par la filière
  • Compacité de la solution dans le logement : une chaudière murale à condensation qui assure le chauffage et l’eau chaude sanitaire
  • Coût maîtrisé

Pour l’utilisateur final :

  • Factures énergétiques réduites grâce à un rendement optimal
  • Allongement de la durée de vie : nombre de cycles réduit et durée de vie allongée grâce au fort taux de modulation

Sources : www.batiactu.com

Bâtiment Basse Consommation, Economie d'énergie, Energies renouvelables

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “Chaudière individuelle à fort taux de modulation ?”

Laisser une réponse