Charpente traditionnelle : des atouts majeurs

Mai 08, 2012 0 commentaire par

Aujourd’hui, les charpentes traditionnelles (fermes ou fermettes) semblent réservées aux projets haut de gamme et à la restauration de bâtiments anciens. Une situation récente, puisqu’il y a une dizaine d’années, elles concernaient plutôt les constructions d’entrée et de milieu de gamme. Pourtant, l’utilisation de la charpente traditionnelle reste préférable, à moins d’être certain de ne jamais aménager les combles. Le surcoût de départ (environ 3 000 € pour une maison moyenne) est largement compensé par les avantages de cette solution, sous réserve que la hauteur du comble permette un aménagement futur, avec un minimum de 2,20 m au niveau du faîtage. Le propriétaire dispose d’un volume libre et d’un plancher capable de supporter des contraintes normales d’utilisation. Et même si l’aménagement des combles demande un certain budget (environ 10.000 €) et des travaux importants, il serait dommage de se priver du savoir-faire des charpentiers français, souvent Compagnons du Tour de France.

Aménagement de combles, Charpente, Etats des lieux, Maison bois

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “Charpente traditionnelle : des atouts majeurs”

Laisser une réponse