Certification pour le logement en exploitation, pour quoi faire ?

Nov 05, 2013 0 commentaire par

Cerqual, organisme certificateur de l’association Qualitel, lance la certification « Exploitation« .

Objectif : « Répondre aux attentes des bailleurs et les accompagner dans l’exploitation de leur parc immobilier ». Cette nouvelle certification signée Cerqual  concerne les logements en exploitation et impacte tout bailleur social ou privé gestionnaire d’un parc de logements en pleine propriété, en France Métropolitaine.

« De la même manière que notre certification Habitat & Environnement a toujours eu un rôle précurseur depuis sa création en 2003, notre certification ‘Exploitation’ constitue une première mondiale pour le logement. En permettant aux bailleurs d’améliorer la qualité de leur patrimoine immobilier et d’en valoriser leur exploitation, on passe en effet d’une garantie de performance (consommations conventionnelles) à une garantie de performance d’usage (consommations réelles). Cette certification vise à entrer dans un cycle d’amélioration permanent », a déclaré Antoine Desbarrières, directeur de Qualitel et Président de CERQUAL.

Il faut souligner que cette certification touche les bâtiments ou ensemble de bâtiments en exploitation, certifiés:

  • Qualitel millésime 1999 (mise à jour juin 2001 a minima) ;
  • Habitat & Environnement (millésime 2003 a minima) ;
  • Habitat & Environnement EHPA-EHPAD (millésime 2009 a minima) ;
  • Patrimoine Habitat (millésime 2005 a minima) ;
  • Patrimoine Habitat & Environnement (millésime 2005 a minima).

Le référentiel Exploitation tourne autour de trois thèmes : Systèmes de Management de l’Exploitation (SMEX), Qualité des Bâtiments et des pratiques en Exploitation (QBEX), et indicateurs de performance de l’exploitation.

Pour aider les bailleurs, un portail dédié à la certification « Exploitation » sera lancé début 2014.

sources: www.batiactu.com

Immobilier, Labels, Législation

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “Certification pour le logement en exploitation, pour quoi faire ?”

Laisser une réponse