Auvergne 2012 : quel soutien en faveur du solaire thermique ?

Août 27, 2012 0 commentaire par

Solaire thermique

Procédure d’instruction : Les dossiers de demandes sont déposés à l’Espace Info Energie (EIE) du département avant le commencement des travaux.
Les aides des collectivités territoriales sont attribuées pour des installations de matériel référencé dans les listes ENERPLAN solaire, et réalisées par des installateurs agréés « QualiSol »  à la date du devis et de la facture.

 

Nature de la dépense Aides de l’Etat Aides du Conseil Régional Auvergne (1)(3)(4)(5) Aides du Conseil Général de l’Allier (4) Aides du Conseil Général du Cantal (4) Aides du Conseil Général de la Haute-Loire (4) Aides du Conseil Général du Puy de Dôme(2)(3)(4)(5)
Si Revenu Fiscal de référence ≤Plafonds numéro « 1 » Si Revenu Fiscal de référence ≤Plafonds numéro « 2 » Si Revenu Fiscal de référence ≤Plafonds numéro « 1 »
CESI : Chauffe-eau solaire individuel Surface minimum de l’absorbeur : 2 m² 32% de crédit d’impôt (sous conditions) Non éligible 1 300 € 460 € Non éligible Non éligible 400 €
Système Solaire Combiné Surface minimum de l’absorbeur : 7 m² 32% de crédit d’impôt (sous conditions) Non éligible 2 000 € 950 € Non éligible Non éligible 800 €

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le matériel est certifié sur les bases des critères requis par l’association ENERPLAN.
(1) Pour bénéficier de l’aide du Conseil régional Auvergne, le revenu fiscal de référence devra être inférieur ou égal aux plafonds numéro 2.
(2) Pour bénéficier de la prime du Conseil Général du Puy de Dôme l’installation devra porter sur la résidence principale du demandeur et le revenu fiscal de référence devra être inférieur ou égal aux plafonds de ressource 1.
(3) Les primes du Conseil régional Auvergne et du Conseil Général du Puy de Dôme sont apportées en priorité sur le coût de la main d’oeuvre et des fournitures non éligibles au crédit d’impôt.
(4) Dans la limite des autorisations de programmes annuels des collectivités territoriales.
(5) Dans tous les cas, les collectivités porteront une attention toute particulière à la bonne intégration paysagère et architecturale de l’installation.

 

Nombre de personnes dans le foyer 1 2 3 4 5 Par personne supplémentaire
Revenu fiscal de référence (€)
Plafonds numéro « 1 » 23.688 31.588 36.538 40.488 44.425
Plafonds numéro « 2 » 11.358 16.611 19.978 23.339 26.715 3.365

 

 

 

 

Dossiers techniques, Energies renouvelables, Finance, Solaire

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “Auvergne 2012 : quel soutien en faveur du solaire thermique ?”

Laisser une réponse