Quelles techniques de construction pour la maison bois ?

Mai 28, 2012 0 commentaire par

1 – Le colombage

CLTF

Cette technique a été utilisée partout en France depuis le Moyen Age jusqu’au milieu du XIXe siècle. Il s’agit d’une technique de gros bois assemblés par un système de tenons et de mortaises. Les espaces sont remplis traditionnellement soit par de la brique, soit par du torchis. Mais des techniques nouvelles peuvent aussi être mises en oeuvre : elles incluent par exemple la pose d’un isolant entre les éléments de structure. Ce mode constructif, coûteux, est toujours pratiqué en Alsace, en Normandie et en Sologne.

2 – Le bois massif

Deux techniques composent la catégorie des constructions en bois massif :

Le bois massif empilé, qu’il s’agisse de madriers ou de rondins. C’est une technique ancestrale, principalement répandue en zone de montagne mais que l’on voit aussi en plaine, sous des formes moins chalet et plus contemporaines.

Philippe Ingenierie

 

Les panneaux massifs contrecollés : il s’agit d’une technique en développement constituée de gros panneaux de murs multicouches en bois. Pour atteindre une bonne performance thermique, on ajoute de l’isolant. Il s’agit d’une technique facile à mettre en oeuvre, rapide, qui permet d’atteindre de très bons niveaux de performance thermique. Aujourd’hui, il n’existe pas de producteur de ces plaques en France qui doivent être importées d’Allemagne ou d’Autriche.

4 – L’ossature bois

Cette technique représente 80 % du marché. Elle se prête particulièrement à la préfabrication, que ce soit en état à finir ou bien déjà fini avec bardage à l’extérieur, plaques de plâtre à l’intérieur ainsi que l’isolation, les gaines électriques et les huisseries.

Construction Espinasse

Concrètement, l’ossature bois est constituée de montants et de traverses maintenus par des panneaux de bois qui permettent en outre de rigidifier la structure et de constituer un caisson que l’on remplit d’isolant. A l’extérieur, on ajoute un pare-pluie/pare-vent ainsi qu’un revêtement qui peut être du bois, un enduit ou une pierre de parement. A l’intérieur, un pare-vapeur et des plaques de plâtre viennent constituer la finition.

Et de plus en plus, dans une perspective d’amélioration de la performance thermique de ces bâtiments, on pratique une double isolation.

 
Architecture, Charpente, Dossiers techniques, Maison bois, Rénovation, Votre projet

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore ajouté d'informations à son profil
Aucune réponse à “Quelles techniques de construction pour la maison bois ?”

Laisser une réponse